Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Imperial Tobacco défend sa vape au Canada

Imperial Tobacco défend sa vape au Canada

    Annonce
Imperial Tobacco souhaite que la N.-É. revienne sur sa décision

Imperial Tobacco souhaite que la N.-É. revienne sur sa décision d’interdire la vape dans les lieux publics et la vente aux mineurs.

La Nouvelle-Ecosse (N.-É), une province Canadienne, a décidé d’interdire la vente des cigarettes électroniques au moins de 19 ans et le vapotage dans les lieux publics, et ces mesures sont critiquées par Imperial Tobacco.

En effet, le géant du tabac regrette que le gouvernement provincial légifère la loi sur l’accès au tabac, son porte parole Sébastian Dolan s’est exprimé à ce sujet, il s’inquiète d’une part que la réglementation ne permette pas à sa compagnie d’investir sur le marché avec de nouveaux produits.
D’autre part, il s’étonne que la Nouvelle-Ecosse n’ait pas pris en compte les recommandations de certaines agences de santé publique qui présentent le dispositif comme une alternative beaucoup moins nocive aux produits du tabac.

Si la firme est peut être convaincue des avantages que peut apporter une politique de réduction des risques dans les problématiques liées au tabagisme, cela ne l’empêche pas de continuer à vendre l’un des produits de consommation les plus meurtriers au monde.

Au delà des conséquences sanitaires, le ministre de la Santé Leo Glavine estime qu’Imperial Tobacco se soucie avant tout de son chiffre d’affaires. Selon lui, les dispositions encadrant l’e-cigarette seraient susceptibles de réduire la consommation de nicotine.


Via Radio Canada

Review Author:Review Date: