Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Arrêter de fumer : 5 fois plus de chances avec la vape que sans aide

Arrêter de fumer : 5 fois plus de chances avec la vape que sans aide

    Annonce
  • Vaporesso
  • Le Petit Fumeur
  • Point de vape

Une nouvelle étude anglaise conclut qu’essayer d’arrêter de fumer avec la cigarette électronique offre 5 fois plus de chances qu’essayer sans aide. Elle rappelle également que la vape est le substitut nicotinique le plus efficace du marché à l’heure actuelle.

Vous êtes fumeur & souhaitez arrêter de fumer avec la cigarette électronique ? Cliquez ici, ces articles pourraient vous aider !

Quelques conseils pour arrêter de fumer avec la cigarette électronique

  • Publié le 27/06/2018

Vous vous intéressez de plus en plus à la cigarette électronique comme méthode de sevrage tabagique. C’est bien normal, car la vape est devenue un outil très populaire en France. …

Les avantages de la cigarette électronique

  • Publié le 22/03/2019

Arrêter de fumer n’aura jamais été aussi facile Arrêter de fumer n’est jamais chose facile. Pourtant, le tabac étant responsable d’environ 73 000 décès prématurés chaque année en France, il …

Pourquoi la vape est-elle 95 % moins dangereuse que le...

  • Publié le 24/04/2019

  Pourquoi la vape est considérée comme étant « au moins 95 % moins nocive » que le tabagisme, par le ministère de la santé britannique ? Selon le ministère …

Les systèmes ouverts plus efficaces que les pods

Homme tenant une cigarette électroniqueHier, mercredi 10 mars, marquait la 37e édition du National No Smoking Day au Royaume-Uni, équivalent britannique de la Journée mondiale sans tabac se déroulant chaque année le 31 mai. À cette occasion, le Yorkshire Cancer Research publiait une vidéo de 32 minutes destinée à informer le grand public des bénéfices du vapotage par rapport au tabagisme, ainsi que démystifier plusieurs idées fausses répandues à propos de la cigarette électronique. Mais l’association caritative ne s’arrêtait pas là. En effet, elle publiait en même temps une nouvelle étude (1) destinée à étudier l’impact de l’e-cigarette en tant qu’outil de sevrage tabagique auprès des fumeurs, comparés à ceux qui choisissaient de tenter d’arrêter de fumer sans aucune aide.

Après avoir étudié les données d’une enquête en ligne réalisée entre les années 2012 et 2017, à laquelle avaient répondu 1 155 personnes, les chercheurs sont arrivés aux conclusions suivantes :

Les personnes qui utilisent quotidiennement une cigarette électronique rechargeable pour arrêter de fumer ont 5 fois plus de chances d’arrêter de fumer pendant un minimum d’un mois, par rapport aux fumeurs qui tentent un sevrage tabagique sans aucune aide.

Concernant les fumeurs qui font le choix d’un vaporisateur personnel jetable ou à cartouche, ceux-ci ont 3 fois plus de chances d’arrêter de fumer que ceux n’utilisant aucun substitut nicotinique.

Le vapotage plus efficace que les médicaments ou les patchs

Les scientifiques ont par la suite comparé ces résultats avec les fumeurs ayant fait le choix de se tourner vers d’autres méthodes d’arrêt du tabagisme, tels que les médicaments et autres thérapies de substitution de la nicotine. Selon eux, aucune de ces méthodes, y compris combinées, n’a été associée à une abstinence tabagique d’au moins un mois.

Le Dr Máirtín McDermott, auteur principal de l’étude, a déclaré à propos de ces résultats :

« Nos résultats montrent que lorsqu’elles sont utilisées quotidiennement, les e-cigarettes aident les gens à arrêter de fumer. Ces résultats sont conformes aux recherches précédentes, qui montrent que les e-cigarettes sont une aide plus efficace pour arrêter de fumer que la thérapie de substitution de la nicotine et les médicaments prescrits ».

Une nouvelle étude qui confirme donc plusieurs travaux précédents, dont la récente recherche réalisée par l’organisation Cochrane, qui arrivait à la conclusion que le vapotage est près de deux fois plus efficace pour arrêter de fumer que les autres méthodes d’arrêt du tabac.


(1) Máirtín S. McDermott, Katherine A. East, Leonie S. Brose, Ann McNeill, Timea R. Partos. The effectiveness of using e‐cigarettes for quitting smoking compared to other cessation methods among adults in the United Kingdom. Addiction, 2021; DOI: 10.1111/add.15474

Les dernières études sur la vape

Arrêter de fumer : 5 fois plus de chances avec...

Homme tenant une cigarette électronique
  • Publié le 11/03/2021

Les systèmes ouverts plus efficaces que les pods Hier, mercredi 10 mars, marquait la 37e édition du National No Smoking Day au Royaume-Uni, équivalent britannique de la Journée mondiale sans …

Un premier doctorat pour la cigarette électronique

  • Publié le 23/02/2021

Sébastien Soulet d’Ingésciences a soutenu sa thèse de doctorat sur le fonctionnement de la vape, mettant en évidence des points importants.

Étude : un risque de contamination « minuscule » via...

  • Publié le 16/02/2021

Le risque de propagation de la COVID-19 serait bien plus élevé en discutant qu’en inhalant la vapeur d’une cigarette électronique.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.