Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » 60 millions de Consommateurs souhaite que le gouvernement accompagne les vapoteurs

60 millions de Consommateurs souhaite que le gouvernement accompagne les vapoteurs

"Accompagner l'e-cigarette plutôt que la stigmatiser" à lire dans 60 millions de Consommateurs (Page 6 - avril 2015)

Accompagner l’e-cigarette plutôt que la stigmatiser” à lire dans 60 millions de Consommateurs (Page 6 – avril 2015)

Il semble déjà loin le temps où 60 millions de consommateurs stigmatisait la cigarette électronique dans ses colonnes. Ses journalistes recommandent désormais un accompagnement des fumeurs qui souhaitent expérimenter le dispositif.

Ce média avait créé la polémique en 2013 en annonçant que l’e-cigarette contenait des composants cancérigènes sans expliquer ses protocoles et sans contextualiser le vaporisateur comme méthode de réduction des risques s’opposant au tabac. Depuis les critiques de certains experts, le magazine a fait évolué son discours en hiver dernier, il faisait notamment écho des résultats d’une enquête Etincel-OFDT, démontrant la popularité du produit auprès des fumeurs. 60 millions de Consommateurs évoque ce mois-ci le baromètre réalisé par l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) auprès de plus de 15 000 personnes.

Pour rappel l’étude révèle que le vaporisateur est bien une aide au sevrage et non une porte d’entrée vers le tabagisme. En effet, seuls 6% des vapoteurs ne déclarent avoir jamais fumé. Le journaliste de 60MC ajoute que les cigarettes électroniques “peuvent émettre des substances toxiques dans certaines circonstances”. Nous pourrions compléter cette information en précisant qu’il s’agirait avant tout de conditions de vapotage totalement inadaptées et anormales comme expliqué par exemple dans le cas l’étude japonaise.

Ainsi cet important magazine à destination des consommateurs français préconise la mise en place de moyens permettant de “garantir la qualité de ces dispositifs”, et regrette la seule vigilance de Marisol Touraine à l’égard de produit pourtant plein d’espoir.

Les premiers volets des travaux de normalisation menés par l’AFNOR seront présentés le 2 avril 2015.

Review Author:Review Date:
  • Comme je l’ai toujours dit, une personne qui n’a
    jamais fumé et qui essaie l’e-cig, ne voudra pas commencer la cigarettes traditionnelles
    pour de très simples raison.

    1- ça sent le c*l
    2- ça goûte la m@rde
    3- tout ce qui nous entoure sent le t@b@rn@k
    4- le tabac c’est cher
    5- on ne peu pas fumer partout

    … et je peux en ajouter longtemps comme ça

    VS l’e-cig qui goute bon et ne sent presque rien.

    Un vapoteur qui commence à le choix de
    l’utiliser avec ou sans nicotine, alors est-ce qu’on sait sur ces 6% qui l’ont
    essayé, combien l’ont essayé avec ou sans nicotine???

  • Titan

    “Ainsi cet important magazine à destination des consommateurs français préconise la mise en place de moyens permettant de “garantir la qualité de ces dispositifs”, et regrette la seule vigilance de Marisol Touraine à l’égard de produit pourtant plein d’espoir”.

    “Garantir la qualité des dispositifs” serait donc le cheval de bataille des pouvoir publics et notamment de MST, qui, sous le couvert de cette phrase sibylline, va imposer des normes drastiques qui vont tuer la vape libre telle qu’on la connaît aujourd’hui au bénéfice de cette “vape-PhillipMorris” dont les produits correspondent en tous points et “comme par hasard” aux futurs règlements draconiens qui nous pendent au nez …

    “Préconise la mise en place de moyens” … Comprendre: Les flics vont obtenir le droit (par MST) de nous verbaliser pour “détention et utilisation de mod méca et Taïfun non autorisé” puisque ce matériel aura été déclaré “non conforme” sur décision de l’OMS (“correctement conseillée” par les amendements distillés par les cigarettiers …).

    Dernier point sujet à caution dans l’énoncé: “le magazine “regrette” la seule “vigilance” (j’appellerais pas ça comme ça, moi …) de MST à l’égard de produit “pourtant” plein d’espoir” … Pourquoi “pourtant”? Est-ce à dire qu’effectivement, la vape est hyper efficace, et “pourtant”, MST voudrait l’interdire? Pourtant…?

    Si ce mot émane réellement du magazine dans le contexte décrit, il va se faire taper sur les doigts, le magazine, cause que le degré d’humour de MST voisine celui de l’azote liquide. En revanche, niveau mensonge et mauvaise foi elle culmine, la MST … Elle devrait faire de la politique, elle serait dans son élément.