Vous êtes ici : Vaping Post » Humour » C’est l’article drôle du vendredi ! Ou pas

C’est l’article drôle du vendredi ! Ou pas

    Annonce

Vapexpo, c’est parti ! Et du coup, toute l’équipe du Vaping Post aussi…

Celui qui n’a jamais été seul… Au moins une fois dans sa vie… 

Une image drôle pour un article drôle

Seul au fond de son lit… SEUL AU FOOOOOOND… DE LA NUIIIIIIIIIT ! ( •́ .̫ •̀ )

Désolé, je m’emporte un peu. C’est la solitude ça… C’est bien connu que de rester seul trop longtemps rend plus ou moins fou, et moi, personnellement, au bout de 7 minutes sans mes collègues, j’ai un peu perdu la tête. 

Pourquoi est-ce que j’écris cet article déjà… (❁°͈▵°͈)

Ah oui, ça y est ! J’me souviens ! En fait, Guillaume, que vous connaissez tous pour ses excellents articles sur à peu près tous les sujets, seul rédacteur au monde à être capable de faire le parallèle entre fromage & vape d’ailleurs… Ben, Guillaume, il est parti.

Oui oui, il est parti le fourbe. Soi-disant qu’il y aurait Vapexpo ou un truc comme ça. Un salon sur la vape, il me semble. Ou sur la fondue savoyarde, avec lui, on n’sait jamais vraiment. En plus, quand il parle, il utilise toujours des mots compliqués, du coup, ben je comprends rien.

Enfin bon voilà, du coup Guillaume est parti et hier matin, l’air de rien, il me lâche comme ça : “ah oui au fait, comme je ne serai pas là vendredi, ben faudra que tu me remplaces pour l’article rigolo”

Si si, j’ai des preuves ! 

Alors du coup voilà, vous vous retrouvez seuls avec moi… Et comme si ça ne suffisait pas de ne pas pouvoir aller à Vapexpo, vous voilà en plus obligés de vous coltiner un article nul. Décidément, y’a des jours comme ça… On ferait mieux de rester dans son lit.

Bon, parlons vape un peu, quand même

Une autre image drôle pour une fin d’article drôle

Parlons peu, parlons vape ! Enfin, parlons peu surtout, parce que là je n’ai vraiment aucune idée de ce dont je pourrai parler à propos de la vape… 

Mais c’est la faute de Guillaume aussi, le mec, il se lève le matin, il voit un truc par la fenêtre, n’importe quoi, un homme qui passe dans la rue, une femme qui passe dans la rue (oui, c’est pour la parité ça, à notre époque on n’rigole plus avec ça alors voilà), un oiseau qui vole, une oiseautte qui vole, un bout de fromage écrasé sur le passage piéton… et hop ! Dans sa tête, y’a tout un article qui naît immédiatement. 

Ben moi c’est pas pareil… J’ai beau avoir vu plein de choses par ma fenêtre depuis le début de cette belle journée, ben je n’ai rien qui me vient en tête comme par magie. 

Et faire un parallèle entre rien du tout et la vape, une fois encore, ça, y’a que Guillaume qui peut le faire.

DU COUP, je vais arrêter d’écrire n’importe quoi et espérer que cet article ne sera jamais lu par le grand chef du Vaping Post, sinon, j’ai bien peur d’être obligé de devoir aller faire de l’actu ailleurs… Mais ailleurs loin, genre à 6,3 km de chez moi, oui voilà, là-bas, juste à côté de l’ANPE. 

Ne me reste qu’à vous souhaiter à toutes et tous une excellente nouvelle édition de Vapexpo. Profitez-en, faites vous des amis, et des amiEs (oui, encore), signez des contrats, donnez des interviews, faites connaître votre marque, goûtez tout ce que vous pouvez, découvrez de nouvelles choses, bref… PROFITEZ ! (/^▽^)/

Moi, je vais retourner à mon coloriage. Il est bientôt fini en plus. 

Cet article n’a aucun sens et ne reflète aucunement le quotient intellectuel moyen des membres de la rédaction du Vaping Post. Ni même celui de son auteur d’ailleurs. Quoi que, concernant ce dernier point…

Les derniers articles (vraiment) drôles

Môman c’est toi, la plus belle du monde…

  • Publié le 9/11/2018

En direct d’une boutique, quand maman vient acheter une vape pour fiston…

L’art de rire des sciences de la vape (et de faire des titres absolument imbuvables)

  • Publié le 19/10/2018

Rire de la vape, c’est délicat, ça exige du doigté, tant le sujet est sensible et sérieux. Parce que la vape, c’est de la science avec un S

La peur du manque chez le vapoteur anxieux

  • Publié le 12/10/2018

Le vapoteur obsessionnel anxieux se caractérise par une peur compulsive du manque… Et une légère tendance à l’exagération.