Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Vapoteurs malades aux USA : la FDA publie un communiqué

Vapoteurs malades aux USA : la FDA publie un communiqué

Mis à jour le 10/07/2024 à 16h46
    Annonce
  • Calumette
  • le petit vapoteur
  • Pulp
  • Vaporesso
  • Innokin

La FDA a réalisé un communiqué officiel concernant les problèmes de santé connus par plusieurs centaines de vapoteurs américains. Contrairement au CDC, elle ne conseille pas aux vapoteurs d’arrêter d’utiliser leur vaporisateur personnel et préconise plutôt de se méfier des produits de la vape contenant du THC.

L’agence conseille de ne pas vaper de produits contenant du THC

Vendredi dernier, le même jour que le CDC, la FDA s’est également exprimée concernant les problèmes de santé connus par de nombreux vapoteurs aux Etats-Unis. Pour rappel, aux USA, plus de 200 utilisateurs de vaporisateurs personnels ont été victimes d’incidents respiratoires, de troubles gastro-intestinaux, et de fièvre, au cours des dernières semaines. Des troubles ayant conduit au décès de trois d’entre eux.

Afin d’éviter d’autres accidents, la FDA a publié un communiqué destiné à « fournir aux consommateurs des informations pour les aider à se protéger ».

Dans le document, la Food & Drug Administration indique que « plusieurs des échantillons testés (…) ont été identifiés comme des produits de la vape contenant du THC » et que « la plupart contiennent également des quantités significatives d’acétate de vitamine E ».

Bien que l’agence précise qu’elle n’a pour le moment pas assez d’informations pour confirmer que la substance est bien la responsable des problèmes de santé, elle note « croire qu’il est prudent de ne pas inhaler cette substance » et « prie » les consommateurs de ne pas acheter de produits de la vape dans la rue, ni d’ajouter un quelconque produit aux liquides achetés en boutiques officielles.

Bien que cette déclaration n’apporte pas vraiment de nouvelles informations par rapport à celle du CDC, il s’agit de la première fois qu’une agence officielle indique clairement que le problème pourrait provenir des produits contenus dans les e-liquides, et non de la vape elle-même.

Le même jour, dans sa déclaration, le CDC conseillait à tous les vapoteurs, d’arrêter de vapoter complètement. Un comportement pour le moins alarmiste auquel semble échapper la FDA.

En savoir plus sur cette affaire

Les commentaires sont fermés.