Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Vapoter dans les transports en commun de Montreal ne sera bientôt plus possible

Vapoter dans les transports en commun de Montreal ne sera bientôt plus possible

La cigarette électronique au Canada

Les mesures encadrant l’usage des e-cigarettes s’intensifient au Canada.

Les vapoteurs de la métropole de Montréal ne vont bientôt plus pouvoir utiliser leur cigarette électronique dans les transports en commun. Le vaporisateur va en effet être prochainement interdit dans les autobus du Réseau de transport de la Capitale (RTC).

Cet organisme va s’appuyer sur le règlement 231 qui concerne les normes de sécurité et le comportement des clients du RTC pour concrétiser son projet. La mesure sera vraisemblablement entérinée en février ou en mars à l’occasion d’un conseil d’administration. La porte-parole du RTC, Julie Drolet, justifie cette interdiction par les émanation d’odeurs inconfortables que génèrent les cigarettes électroniques.

Dans la capitale Québecoise, le vapotage est d’ores et déjà interdit dans les véhicules de la Société de transport de Montréal (STM). Les personnes prises en train d’utiliser leur vaporisateur personnel dans les stations de métro et dans les véhicules de la STM devront s’acquitter d’une amende de 50 dollars.

Mario Bujold, le directeur de cette entreprise, se félicite de cette mesure et estime que c’était la “meilleure décision à prendre”, indiquant que l’e-cigarette a le pouvoir “d’incommoder les gens” dans un lieu public.

Pour le moment en France et en dehors d’un règlement intérieur particulier, l’usage d’une cigarette électronique dans les lieux publics ne peut être assimilé à l’acte de fumer. En revanche plusieurs sociétés de transport, comme par exemple à Nice ou à Paris, ont déjà pris des mesures contre cette pratique.

Review Author:Review Date:
  • Correction, le RTC (réseau de transport de la capitale) c’est la ville de Québec et non Montréal. il y a 200km de distance entre les deux villes. Et que oui le même règlement est déja effectif à Montréal.

  • Céline Djibaoui

    Mouais, ça me viendrait même pas à l’idée de vapoter dans un bus en même temps.