Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Vap’est : le salon du vapotage, pour les buralistes

Vap’est : le salon du vapotage, pour les buralistes

    Annonce

Un salon de la vape organisé par les buralistes s’est tenu ce week-end dans un petit village de Meurthe-et-Moselle.

L’industrie du tabac presque uniquement représentée

source : vap-est.com

Hier, dimanche 23 juin, se déroulait à l’Abbaye des Prémontrés, vaste bâtiment du XVIIIe siècle situé à Pont-à-Mousson (54), Vap’Est, un salon professionnel de la vape, organisé par la chambre syndicale des buralistes de Meurthe-et-Moselle.

Pour l’occasion, Philippe Coy, Président de la Confédération des buralistes, avait fait le déplacement, mais également des journalistes de l’Est Républicain et France Bleu. Valérie Debord, vice-présidente du Conseil régional Grand Est, et maire-adjointe de Nancy, était également de la partie, tout comme Caroline Fiat, députée de La France Insoumise, ainsi que Hervé Lemaire, président de la Communauté de communes de Pont-à-Mousson.

Si l’on en croit le blog Le Monde du Tabac, cette journée a été l’occasion pour les buralistes, de « déambuler entre les différents stands et suivre les explications d’acteurs de la vape, très différents les uns des autres ».

Un salon qui a également été l’occasion d’assister à 5 conférences sur autant de thématiques : « les connaissances des produits, personnaliser l’approche client et prodiguer le bon conseil, IQOS, bien présenter votre offre / la promouvoir », ainsi qu’un « focus sur la réglementation ».

Et lorsqu’on jette un coup d’oeil au site internet du salon, on comprend aisément qu’en effet, les exposants sur place étaient assez différents de ceux que l’on peut s’attendre à croiser dans les allées d’un salon axé sur la vapotage… Tous ou presque avaient en effet un point commun : ils étaient liés de près ou de loin à l’industrie du tabac…

Nous pouvions ainsi y retrouver Juul, compagnon d’Altria, Vype, marque de British American Tobacco, So Good et Nhoss, fabricants d’e-liquides uniquement vendus en bureaux de tabac, ou encore MyBlu, marque de Fontem Ventures, c’est à dire Imperial Brands.

A vrai dire, il n’y avait guère que Vape Cellar, Green Cellar, et D’Lice, qui semblaient avoir fait le déplacement en tant qu’acteurs originels du marché de la vape…

Annonce