Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » USA : Un ancien haut responsable de santé critique “l’hystérie” contre l’e-cigarette

USA : Un ancien haut responsable de santé critique “l’hystérie” contre l’e-cigarette

    Annonce

Richard Carmona, ancien Surgeon General [1] des Etats-Unis, est un professionnel de santé et homme politique américain. Dans un long billet publié sur le New York Post, il s’est exprimé sur la cigarette électronique et ses atouts dans la lutte contre le tabagisme.

“L’hystérie contre l’e-cigarette nuit à la santé”

richard-carmona-general-surgeon

Richard Carmona a été Surgeon General des Etats-Unis de 2002 à 2006.

L’ancien Surgeon General des Etats-Unis a publié une longue tribune dans le New York Post afin d’expliquer pourquoi, selon lui, “l’hystérie contre l’e-cigarette nuit à la santé“.

Richard Carmona explique que la progression de la cigarette électronique aux Etats-Unis est concomitante avec la baisse historique de la proportion de fumeurs. En effet, si 20,6% des adultes fumaient en 2009, ils ne sont plus que 15,2% à consommer des cigarettes en 2015.

L’année dernière, le taux de tabagisme a chuté de 10 pour cent – soit la plus forte baisse enregistrée au cours des 18 dernières années. L’objectif fixé pour 2020 a même déjà été largement atteint avec cinq ans d’avance. Le taux de fumeurs chez les jeunes continue à baisser.

Parmi les 9 millions de vapoteurs réguliers sur le territoire américain,  2 millions sont d’anciens fumeurs. Des milliers d’entre eux ont témoigné pour raconter qu’ils avaient réussi à se sevrer grâce à la cigarette électronique, après avoir essayé en vain toutes les autres techniques.

S’il est trop tôt pour connaître tous les impacts de l’e-cigarette sur la santé à long terme, l’ancien Surgeon General affime que “cela ne signifie pas que nous ne savons rien“.

Richard Carmona rappelle que de nombreux experts s’accordent à dire que le profil de risque de l’e-cigarette est largement inférieur à celui du tabac. Il cite le rapport de l’agence du département de santé anglais (Public Health England) : “la cigarette électronique a le potentiel de contribuer dans une grande mesure à la fin du tabac.

L’ancien haut responsable américain conclut que le temps est maintenant venu pour que le gouvernement, les responsables de santé publique et les entreprises responsables du secteur de la vape travaillent ensemble pour accélérer l’obsolescence du tabac traditionnel : “Des millions de vies en dépendent.”

[1] Richard Carmina a exercé en tant que Surgeon General sous l’administration Bush d’août 2002 à juillet 2006. Le Surgeon General des Etats Unis désigne le leader politique sur les questions de santé publique. Cet homme a donc travaillé sur les questions de tabagisme par le passé et son ancienne position lui donne une voix qui est écoutée. Il travaille actuellement au conseil d’administration de NJOY, un fabricant indépendant de cigarette électronique qui s’est donné la mission de rendre les cigarettes obsolètes.
Review Author:Review Date:
  • Titan

    Ouais … un gros nuage cependant à la démarche de ce monsieur, il est au conseil d’administration du fabricant de NJOY … c’est … sibyllin …