Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Le débat sur la cigarette électronique s’intensifie aux États-Unis

Le débat sur la cigarette électronique s’intensifie aux États-Unis

"Probablement la pire lettre jamais écrite" (Oliver Kershaw sur Vaping.com)

“Probablement la pire lettre jamais écrite” (via Oliver Kershaw pour Vaping.com)

La FDA, en phase de finalisation de la future réglementation des produits de la vape, subit depuis plusieurs semaines de fortes pressions politiques.

Le site d’information Vaping.com évoque une lettre adressée au président des Etats-Unis, signée par plusieurs grandes organisations.

Ce document, notamment rédigé par l’American College of Cardiology, Campain for Tobacco Free Kids et l’American Lung Association, est un pamphlet contre la cigarette électronique.

Les signataires demandent au chef d’État américain et à la Food and Drug Administration (FDA) d’accélérer le processus visant à encadrer le vaporisateur. [Lire également USA : la FDA sous pression pour un encadrement rapide de l’e-cigarette.]

Oliver Kershaw, administrateur du site Vaping.com et du E-cigarette Forum souligne d’une part les positions du CDC suite aux chiffres publiés par le National Youth Tobacco Survey (NYTS). Pour ce média le chercheur Tom Frieden se trompe sur toute la ligne lorsqu’il affirme que la part des fumeurs chez les jeunes n’a pas diminué de 2011 à 2014.

Kershaw dénonce d’autre part une forme de désinformation quant aux risques réels sur les empoisonnements. Certes les cas d’empoisonnements liés aux liquides électroniques ont augmenté significativement, mais la proportion demeure extrêmement faible en rapport avec les autres accidents comptabilisés par le centre d’appels aux Etats-Unis, comme l’avait démontré Clives Bates. Gérard Mathern avait également évoqué le sujet et tenu à rassurer le grand public, tout comme son confrère Philippe Presles.

Par ailleurs, les organisations signataires de cette lettre s’accordent à dire que le marché de la cigarette électronique n’est rien d’autre qu’une tentative désespérée des cigarettiers de reprendre la main et de sauver leur industrie. Totalement faux selon Oliver Kershaw pour qui les fabricants de tabac ne représentent qu’une très faible partie de la production et voient plutôt d’un très mauvais oeil la croissance des ventes des cigarettes électroniques.

Review Author:Review Date: