Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » USA : la Californie bannit à son tour les arômes

USA : la Californie bannit à son tour les arômes

    Annonce
  • Vaze
  • Vaporesso

Le gouverneur de l’Etat a récemment signé une loi interdisant la vente de tous les produits du tabac aromatisés. La vape étant considérée comme tel, les utilisateurs locaux de cigarettes électroniques n’auront plus accès à aucun e-liquide aromatisé en vape shop.

Au crépuscule des arômes

San Diego, en Californie

Presque 2 ans après la ville de San Francisco et l’Etat de New York, l’Etat de Californie vient officiellement d’interdire tous les produits de la vape aromatisés. La mesure a été signée il y a quelques jours par le gouverneur Gavin Newsom, et interdit ainsi la vente au détail de tous les produits du tabac (et de la vape) contenant un ou plusieurs arômes.

Désormais, chaque détaillant vendant ces produits s’expose à une amende de 250 $. Toutefois, la vente en ligne y reste autorisée, y compris pour les produits qui sont à destination de clients Californiens.

Le vote de cette mesure porte un nouveau coup dur à l’industrie de la vape américaine, qui ne cesse d’être malmenée depuis plusieurs années maintenant.

Après la mise en place de l’interdiction de tous les arômes dans les e-liquides pour pods, la future interdiction de l’envoi de produits de la vape via le service postal américain,  et la disparition prochaine de 99,95 % des modèles de cigarettes électroniques et e-liquides suite à l’entrée en vigueur prochaine de la PMTA, il semblerait que les Etats-Unis soient bien décidés à continuer de tout faire pour compliquer la vie des vapoteurs.

Le reste de l’actualité de la vape aux USA

USA : l’apocalypse post-PMTA a-t-elle eu lieu ? Dimitris Agrafiotis...

  • Publié le 27/11/2020

Deux experts nous parlent de la situation de la cigarette électronique aux États-Unis, depuis la mise en place de la PMTA obligatoire.

USA : une nouvelle étude confirme que vapoter est moins...

  • Publié le 20/11/2020

186 fumeurs pour une recherche sur 6 semaines Malgré les nombreuses études scientifiques déjà parues ayant prouvé que vapoter est moins nocif que fumer, certains travaux continuent pourtant d’affirmer le contraire. …

USA : l’État du Montana remporte son procès contre Big...

  • Publié le 20/11/2020

Les cigarettiers paieront bien ce qu’ils doivent Depuis l’instauration du Tobacco Master Settlement Agreement (MSA) en 1998, l’industrie du tabac se doit de verser, chaque année, plusieurs millions de dollars …

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.