Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Une cigarette électronique à l’origine d’un incendie de voiture

Une cigarette électronique à l’origine d’un incendie de voiture

Une cigarette électronique serait à l’origine d’un feu de voiture survenu à Toulouse ce matin. C’est en tout cas l’information que rapporte le site internet du quotidien La Dépêche.

Encore une mauvaise publicité pour la vape

Photo d’illustration.

Ce mardi, peu après 7h30, les pompiers ont été sollicités par le chauffeur d’un poids lourd qui a croisé la route d’une Renault Mégane incendiée dans le quartier de Montaudran. Selon le quotidien de la région Occitanie, la batterie d’une e-cigarette transportée dans le coffre serait responsable de l’embrasement du véhicule. Fort heureusement, le conducteur de l’automobile n’a pas été blessé par l’incendie.

Les prochaines investigations devraient permettre d’infirmer ou de confirmer les premières constatations. Quoi qu’il en soit, de nombreux accidents liés à la cigarette électroniques peuvent être évités. Les vapoteurs doivent absolument se servir d’un chargeur en bon état, recommandé par le fabricant du matériel. De plus, il faut éviter d’exposer la batterie au froid comme aux fortes chaleurs et éviter de la laisser à proximité de métaux comme des clés de voiture ou des pièces de monnaie.

Lire notre guide complet sur les explosions de cigarettes électroniques et comment les éviter.

  • Xavier Leal

    Des batteries dans le coffre… ( non protégées bien sur. En parle t’on ?)

    Petite analyse personnelle de cet article qui n’engage que ma personne:

    Lorsqu’ un immeuble part en cendres, et lorsqu’il ne s’agit pas d’un incendie d’origine criminelle, cela est forcément du à une installation electrique, de gaz, ou d’une cigarette à feuilles de tabac. L’origine est souvent citée en fin de l’information soit le moment où l’information est considérée comme peu importante.
    Hors avec la cigarette electronique, l’origine du sinistre est souvent placée dans le titre et au coeur de l’info.

    La manière dont l’info est traitée exprime clairement l’intention dans laquelle on espère toucher l’audimat.

    Le message est le suivant: attention votre cigarette electronique peut exploser dans votre voiture.

    Alors qu’il devrait être: protégez vos accus pour eviter un dégazage voir une explosion de votre e-cig si vous utilisez une cigarette electronique qui semble vous faire arrêter de fumer la cigarette. Rappeleons egalement que la cigarette ne tue pas seulement via la maladie mais aussi au travers des incendies.

  • lechel

    Je plussoie sur l’opinion intelligente de Xavier Beal.

    Ce n’est PAS une ecig qui a mis le feu à cette bagnole ! C’est une batterie lithium/ion, et la nuance n’est pas mince .
    La ecig en tant que concept ou qu’outil n’y est strictement pour rien , si ce n’est que probablement soit la box était défectueuse soit la batterie elle-même l’était soit l’utilisateur a fait n(importe quoi..
    Les performantes et si pratiques et ubiquitaires batteries au lithium sont par essence des bombes potentielles, toutes sans exception, c’est une évidence pour le chimiste comme pour l’électricien.

    Fait-on le même ramdam lorsque ce genre d’évènements se produit pour un smartphone ( c’est tout sauf rare ) ou pour une console portable ou une power-bank?
    Non . On parle alors des potentiels dangers des batteries au lithium si mal utilisées ou endommagées ou mal conçues.

    Alors oui, voilà une “info” au minimum écrite par un gars incompétent , au pire orientée. Hélas .