Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit Majesty / TFV8 X-Baby – Smok

Test : kit Majesty / TFV8 X-Baby – Smok

  • Par , le 2/04/2018 à 10h50
    Annonce

Smok fait feu de toute vape et propose régulièrement des déclinaisons multiples de ses productions, comme ce kit composé du clearomiseur TFV8 X-Baby et d’une box Majesty en version fibre de carbone, bien sûr destiné à la vape directe.

Contenu de la boite

Atomiseur TFV8 X-Baby
Atomiseur Majesty Carbon Fiber
Accessoires manuels, joints de rechange, vape band, 1 Pyrex de rechange, 1 câble USB et 2 résistances X-Baby

Bébé musclé ne fait pas de fuites

Le TFV8 X-Baby est présenté comme une version plus petite du bien connu TFV8, mais c’est en fait un clearomiseur différent : au-delà de la taille, il n’utilise pas non plus les mêmes têtes, ceci d’autant plus qu’il s’agit ici de la version X, qui utilise des résistances spécifiques. 

Il ne faut donc pas confondre Baby et X-Baby : le premier est un clearomiseur classique dont les arrivées d’air sont dans la base, donc susceptibles de suinter du liquide au fil de la vape, alors que sur le X-baby, les arrivées d’air sont placées en haut, sur le top cap, promettant zéro fuite, même en maltraitant l’objet. Le trajet de l’air est donc différent : la cheminée et la résistance sont dotées d’une double paroi, l’air descend d’abord entre les parois internes et externes, puis fait demi-tour dans la base pour remonter dans la résistance. Ce trajet plus long a une conséquence : le tirage est certes aérien, mais plus restreint que ceux de ses frères traditionnels. Par ailleurs, Smok a bien géré le bruit qui pourrait être généré par ce trajet : le X-Baby est même plus silencieux qu’un TFV8.

Pour le reste, il reprend les recettes de la marque, par exemple avec le système remplissage simplifié, très pratique, et je vous invite à consulter l’article dédié au TFV8 X-Baby pour en savoir plus.

Sa majesté carbonée

La box Majesty est une box électronique double accus (18650) assez compacte, dont la coque est annoncée comme constituée de fibre de carbone, qui donne une belle impression de qualité. La box dans son ensemble semble solide et prête à en découdre avec la vie de vapoteuse tout terrain. Mais je ne suis pas sûr ce que soit du carbone, parce que la box est proposée en quatre couleurs , noir, violet, rouge et bleu, qui sont d’ailleurs fort jolies. Or à ma connaissance, on ne peut pas teinter de la fibre de carbone. Donc la version noire est peut être en fibre de carbone, mais probablement pas les autres, à moins que je ne me trompe… et en fait peu importe. Cette fibre n’a pas ici de fonction mécanique, mais uniquement esthétique et l’effet est réussi, ce n’est pas un méchant revêtement plastique autocollant imitation carbone, ça a de la gueule.

La box est doté d’une gâchette en guise de bouton de mise à feu. C’est pratique et il est possible de l’enclencher quel que soit le sens dans lequel on tient la box : avec le pouce, avec la paume, avec l’index ou tous les doigts en même temps.

L’écran est assez grand, de forme carrée, il est intégré dans une platine vissée sur le côté de la box, qui supporte aussi la prise mini USB et les boutons de réglage + et -.

Les accus s’insèrent par le bas, après avoir ouvert une trappe qui fonctionne bien et qui semble assez robuste.

L’écran est moyennement lumineux, mais spacieux, les menus sont bien organisés et faciles à utiliser. Comme sur toutes les box, les boutons + et – permettent de faire varier la puissance ou la température de vape suivant le mode choisi sur cet écran principal, et trois clics sur la gâchette permettent d’activer les 4 menus : 

  • Modes : choix des modes puissance ou température et leurs options
  • Puff : option de comptage de puff ou de durée)
  • Screen : options de couleur d’affichage
  • Off : pour éteindre la box

Pour éteindre la box, il faut donc rentrer dans les menus, tandis que 5 clics sur la gâchette verrouillent les commandes. Le menu le plus utile est le premier, qui permet de choisir les modes de vape.

Nous sommes ici en mode température, et il est possible de choisir sur la ligne suivante le mode W (puissance), les modes Ti, Ni et SS (température), ou M, c’est à dire un des 13 réglages que nous pouvons mémoriser. La sélection de la mémoire à rappeler se fait sur la ligne suivante, ainsi que le choix de la puissance (en mode température). Bref, c’est clair, très simple, très visuel. C’est du bon boulot d’ergonomie.

Comme sur la plupart des box, Smok annonce une puissance maximum exagérée de 225 W, qui ne peut être atteinte qu’avec certaines résistances et qui ferait bien du mal aux accus et à la gorge de l’utilisateur(trice). Peu importe, chacun pourra vaper aux puissances qui lui conviennent.

Une dernière question se pose, toujours délicate : est-il possible de recharger ses accus avec la Majesty ? Oui, bien sûr, mais est-ce qu’elle le fera bien, de manière équilibrée et sans les maltraiter ? Autant la réponse à cette question est clairement oui pour la box X-Priv, et le chipset de la Majesty est le même. Mais Smok n’annonce rien quant à cette question, donc rien n’est sûr. À vue de nez, il semble que la charge soit équilibrée, mais je n’en jurerais pas.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du kit Majesty de Smok

Type de matériel kit régulé
Dimensions mod 85 x 46 x 30,5 mm
Poids du mod 162
Batterie 2 x 18650
Charge USB
Puissance 6 à 225 w
Contrôle température oui
Diamètre max. de l’atomiseur 26
Écran OLED de belle taille
Matériaux métal
Dimensions atomiseur 24,5 x 59 mm
Contenance 4 ml
Remplissage par le haut
Arrivée d’air par le haut
Poids du clearomiseur 58 g
Drip Tip 810 propriétaire
Poids du kit 220 g

Comment sa Majesté vape-t-elle ?

La box Majesty fonctionne très bien. Elle est fiable, pas trop lourde pour une double accu, et elle alimente parfaitement tous les atomiseurs jusqu’à un diamètre de 25 mm, que ce soit en mode puissance ou température. La possibilité de mémoriser 13 réglages peut être utile pour ceux qui utilisent plusieurs atomiseurs toujours montés de la même manière, ou qui apprécient de changer de mode de vape selon le moment.

Bref, il n’y a rien à redire sur cette box : son design n’est pas très recherché, mais son revêtement carbone est joli, en particulier au soleil, et son écran est particulièrement réussi, aussi bien sur le plan esthétique que pratique. Seules deux choses me chagrinent un peu sur cet écran : d’abord, il est peu lumineux, il n’est pas évident ce voir ses réglages en plein soleil. Surtout, il affiche un compteur de puffs, qui, de mon point de vue, est peu utile, et il n’affiche pas les ampères, alors que pour une box capable de fournir une forte puissance, il peut être utilise de surveiller le courant qu’on demande aux accus. 

En ce qui concerne le TFV8 X-Baby, je suis moins enthousiaste et je rejoins les conclusions de mon collègue dans l’article qu’il lui a consacré. Certes, il est bien construit, il ne fuit pas, et son tirage moyennement aérien est agréable, mais il produit une vape très quelconque, qui atténue beaucoup les saveurs. Alors, est-ce la garantie de ne pas avoir de fuite vaut cette baisse de qualité de nos liquides préférés ? Ma réponse est non, mais je me trimbale en permanence avec mon rouleau de solapin 🙂

En résumé

On aime

  • La qualité de construction
  • La bonne finition
  • La facilité de navigation dans les menus
  • La qualité de l’écran
  • L’absence de fuite
  • L’ergonomie

On n’aime pas

  • Le rendu moyen des saveurs
  • Le doute sur la qualité de charge des accus

Conclusion

4 /5
 

Le kit dans son ensemble souffre du rendu de saveur du clearomiseur X-Baby, très moyen. Pourtant, les deux éléments sont très bien construits, la box est excellente, ergonomique, très facile à utiliser, elle pourra alimenter tous les atomiseurs dans tous les modes avec qualité et fiabilité. Le X-baby, de son côté, réalise son objectif principal : ne pas générer de fuite, mais au prix de saveurs très atténuées. La note de 4 est donc une moyenne qui ne veut rien dire, il faut plutôt y lire un 5 pour la box et un 3 pour le clearomiseur.

 

Le kit Majesty de Smok en images

Les derniers articles sur la marque Smok

Test : kit Species / TFV8 Baby V2 – Smok

  • Publié le 10/10/2018

Une excellente vape subohm avec du goût Au-delà de la box qui marche très bien, c’est le clearomiseur qui fait la vape, et celui-ci marque un tournant. Avec ces résistances en …

Test : Novo – Smok

  • Publié le 30/07/2018

La mode des pods bat son plein et le Novo de Smok a tout pour plaire, à commencer par une remarquable compacité est un excellent niveau de finitions. Mais à …

Test : Kit I-Priv / TFV12 Prince Tank – Smok

  • Publié le 29/06/2018

Un visuel original Si certaines box se montrent discrètes ou peuvent ne pas éveiller la curiosité du vapoteur, ce n’est sûrement pas le cas de l’I-Priv. Son look rappel indéniablement …

Mais aussi :


 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez-les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Kit Majesty Carbon Fiber + TFV8 X Baby - Smok Rating Value: 4 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/03/SmokKitMajesticVignetteVP-9.jpg Review Author:Review Date: