Vous êtes ici : Vaping Post » Santé » Tabac chauffé : une réduction des risques confirmée par une étude allemande

Tabac chauffé : une réduction des risques confirmée par une étude allemande

    Annonce

Une étude récemment publiée indique que les produits du tabac chauffé sembleraient présenter divers composants nocifs en plus faible quantité que les cigarettes combustibles. 

Des niveaux de composés nocifs plus faibles

Une nouvelle étude [1] récemment publiée dans la revue scientifique Archives of Toxicology révèle que les produits du tabac chauffé, et notamment l’iQOS ayant servi à sa réalisation, contiendraient sensiblement moins de composants nocifs et potentiellement nocifs que la fumée des cigarettes de tabac. 

Ainsi, l’expérimentation conduite par les 11 chercheurs appartenant au German Federal Institute for Risk Assessment (BfR) Department of Chemical and Product Safety et à l’Official Chemical and Veterinary Surveillance Institute de Sigmaringen met en lumière d’importantes différences :

AcetaldehydeAcroléineFormaldehydeBenzèneStyrèneToluène1,3-Butadiene
 
  • Fumée d’une cigarette complète : 930 à 1 540 µg
  • Stick de tabac chauffé : 180 µg
  • Réduction des risques face au tabac fumé : 80 à 88 % 
  • Tout savoir sur l’Éthanal
  • Fumée d’une cigarette complète : 89 à 154 µg
  • Stick de tabac chauffé : 9.5 µg
  • Réduction des risques face au tabac fumé : 89 à 94 %
  • Tout savoir sur l’Acroléine
  • Fumée d’une cigarette complète : 29 à 130 µg
  • Stick de tabac chauffé : 5 µg
  • Réduction des risques face au tabac fumé : 83 à 96 %
  • Tout savoir sur le Méthanal
  • Fumée d’une cigarette complète : 50 à 98 µg
  • Stick de tabac chauffé : 0.06 µg
  • Réduction des risques face au tabac fumé : 99.1 %
  • Tout savoir sur le Benzène
  • Fumée d’une cigarette complète : 15 à 33 µg
  • Stick de tabac chauffé : 0.07 µg
  • Réduction des risques face au tabac fumé : 99.3 %
  • Tout savoir sur le Styrène
  • Fumée d’une cigarette complète : 86 à 176 µg
  • Stick de tabac chauffé : 0.3 µg
  • Réduction des risques face au tabac fumé : 98.5 %
  • Tout savoir sur le Toluène
  • Fumée d’une cigarette complète : 77 à 117 µg
  • Stick de tabac chauffé : 0.02 µg
  • Réduction des risques face au tabac fumé : 99.7 %
  • Tout savoir sur le Buta-1,3-diène

Il est tout de même nécessaire de rappeler que les composants nocifs ou potentiellement nocifs présents dans la fumée des cigarettes de tabac sont, d’après la FDA, au nombre de 93.

Les chercheurs ayant réalisé l’étude déclarent également que “d’autres études indépendantes et normalisées portant sur la réduction des risques (des produits du tabac chauffé) doivent être menées“.

Ils ajoutent que bien qu’ils puissent confirmer “une réduction substantielle” de certains des principaux cancérogènes présents dans la fumée de cigarette, tels que le 1,3-butadiène, l’acétaldéhyde, ou encore le benzène, “ces données ne peuvent pour autant pas se traduire directement par une réduction des risques pour la santé”

Méthodologie 

Afin de réaliser ces mesures, l’équipe de chercheurs a choisi d’utiliser une machine à fumer qui est, depuis longtemps maintenant, la procédure normalisée pour ce genre d’études. Les scientifiques ont toutefois précisé ne pas avoir mesuré eux-même les taux de composants présents dans la fumée de cigarette et avoir eu recours à une analyse [2] datant de 2005.

Pour aller plus loin 

Le tabac chauffé est-il dangereux pour la santé ?


 [1] Mallock, N., Böss, L., Burk, R. et al. Arch Toxicol (2018). https://doi.org/10.1007/s00204-018-2215-y

 [2] Counts ME, Morton MJ, Laffoon SW, Cox RH, Lipowicz PJ (2005) Smoke composition and predicting relationships for international commercial cigarettes smoked with three machine-smoking conditions. Regul Toxicol Pharmacol 41(3):185–227. https://doi.org/10.1016/j.yrtph.2004.12.002