Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Reynolds compte lâcher un pavé dans la mare des cigarettes électroniques

Reynolds compte lâcher un pavé dans la mare des cigarettes électroniques

    Annonce
Reynolds compte sérieusement attaquer le marché de l'e-cigarette

Reynolds compte sérieusement attaquer le marché de l’e-cigarette. De quoi en faire rigoler plus d’un.

Le géant du tabac américain R.J Reynolds, après avoir empoisonné tout le monde avec ses Camel et Winston pendant des dizaines d’années, compte participer activement dans le marché des méthodes de réduction des risques pour le fumeur.

« A la bonne heure » pourrait-on penser, sauf que ce genre de démarche nous paraît bien trop hypocrite, voir insultante. Parce que le marché de la cigarette électronique est en train d’exploser, voici que ces multinationales (Philip Morris, British American Tobacco, Japan Tobacco International, Lorillard etc.) se mettent tout d’un coup à vouloir sauver des vies. Ben voyons.

Même si comme nous, en tant que vapoteur, vous allez surement bouder les produits de ces assassins, il va sans doute vous être difficile de les éviter, tant leur main mise financière peut être importante et rapide. Il suffit aujourd’hui qu’une société fabricant des cigarettes électroniques fasse de gros profits (comme Njoy ou Blu par exemple) pour qu’elle se fasse racheter par un groupe d’investisseurs ayant les mains encore jaunies par l’argent du tabac.

Les e-cigarettes Vuse (Reynolds) seront équipées de puces électroniques

La cigarette électronique "Vuse" commercialisée en test par Reynolds

La cigarette électronique “Vuse” commercialisée cette année en test par Reynolds

La marque de cigarette électronique Vuse commercialisée très discrètement cette année par la filiale de Reynolds « R.J. Reynolds Vapor Co. » pourrait bien malheureusement faire parler d’elle dans le monde de la vapote.

A en croire le discours tenu le 12 novembre 2012 par le directeur de Reynolds, Dan Delen, lors d’une présentation pour investisseurs, la société Reynolds Vapor Co. compte participer lourdement dans l’industrie de la cigarette électronique en jetant un très gros pavé dans la mare (« a big splash » en anglais).

Delen dit que les cigarettes électroniques Vuse sont à considérer comme des cigarettes digitales plus que de simples e-cigarettes compte tenu du fait qu’elles utilisent des puces électroniques, augmentant radicalement l’expérience du vapoteur. Le groupe prévoit également de les faire fabriquer sur le territoire américain et non en Chine comme c’est le cas de la plupart des fabricants aujourd’hui.

Alors que nous réservent ces opportunistes sans morale pour nos futures e-cigarettes ? On n’en saura malheureusement pas plus, car comme tout bon business man, le PDG de Reynolds s’est bien gardé d’en dire plus sur ses prochaines productions d’e-cigarettes.

Je boycotte les marques d’e-cigarettes financées par les cigarettiers

Comment peut-on accepter qu’une société ayant été directement responsable de millions de cancer puisse aujourd’hui, après un siècle de profits gigantesques, vouloir réduire les risques inhérents à l’utilisation de ses produits ?

Pour ma part je leur dit clairement qu’il est trop tard, qu’il fallait se réveiller avant.

Même si les produits de ces gros groupes n’ont pas vraiment encore pénétré le marché français et que ma réaction reste naïve, je préfère continuer à faire marcher des usines en Chine, quitte à bafouer les lois du travail international, que d’engraisser ces assassins.

En attendant je croise les doigts pour que les e-liquides Halo ne se fassent pas racheter par l’un d’entre eux ou que le clearomizer Stardust ne tombe pas sous le joug d’un quelconque brevet de l’état de Virginie.

Références:

Article du Tobacco Today : http://www.tobaccotoday.info/2012/11/12/reynolds-american-touts-efforts-to-transform-tobacco/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=reynolds-american-touts-efforts-to-transform-tobacco

Histoire de la société RJ Reynolds : http://www.rjrt.com/history.aspx

A propos de Dan Delen : http://www.reynoldsamerican.com/management.cfm

Review Author:Review Date: