Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Questions pratiques » Quelle cigarette électronique pour des e-liquides aux sels de nicotine ?

Quelle cigarette électronique pour des e-liquides aux sels de nicotine ?

    Annonce

Vous avez du mal à vapoter des e-liquides à la nicotine et souhaitez essayer les produits contenant des sels de nicotine ? Le Vaping Post vous explique vers quel type de modèle vous diriger.

Privilégier un modèle peu puissant

Les e-liquide aux sels de nicotine sont arrivés depuis maintenant quelques années. Ils offrent l’avantage de réduire le hit de manière très conséquente lorsque l’on vapote un e-liquide de cette type. Ainsi, la sensation de contraction de la gorge lorsque l’on vaporise ce genre d’e-liquide se fait moins sentir qu’avec des liquides classiques. Vous comprendrez que le risque de surdosage de nicotine est ainsi possible. Nulle inquiétude cependant à avoir à ce sujet, les symptômes d’un surdosage (palpitations, maux de tête, nausées etc.) n’étant pas réellement dangereux pour l’organisme compte tenu du fait que le corps le détecte très rapidement, et qu’il faudrait ingérer une quantité très importante de nicotine pour en mourir.

Vapoter du e-liquide aux sels de nicotine demandera d’utiliser du matériel peu puissant. Les pods, clearomiseurs au-dessus de 1 ohm, seront comme pour le CBD, bien adaptés à cette consommation. C’est pourquoi on associe très souvent les pods à des liquides aux sels de nicotine. Intéressants dans le cadre d’un sevrage tabagique, les sels de nicotine font aussi moins tousser. Les personnes qui sont ainsi sujettes à des toux répétées lorsqu’elles vapotent, pourront se tourner vers ce type de produit pour essayer de trouver une alternative aux e-liquides classiques.

Le mode d’inhalation adaptée sera lui aussi de type indirect, c’est-à-dire que le rapporteur inhale par la bouche puis aspire par le poumon la vapeur créée par la cigarette électronique. Ce type de technique de vapotagetage permet de ralentir la diffusion de nicotine dans le corps. En effet, l’inhalation directe produit un volume de vapeur beaucoup plus conséquent, exposant le vapoteur a beaucoup plus de nicotine.

A la recherche d’un pod afin de vapoter des sels de nicotine ? Nous avons compilé pour vous les meilleurs produits pour cette année 2020.

Meilleur pod

Les pods, parfaits pour consommer des e-liquides aux sels de nicotine

Ce n’est pas pour rien si la marque Juul a connu un grand succès aux États-Unis. Si ce type de cigarette électronique ne produit pas beaucoup de vapeur, il est en revanche bien adapté à la consommation des sels de nicotine. Le vapoteur a ainsi la sensation d’être rassasié en nicotine avec quelques bouffées seulement. Mais le succès du pod américain tient surtout dans sa forte concentration en nicotine, car la réglementation américaine sur le dosage maximal de nicotine dans un e-liquide est tout à fait différente de celle actuellement en vigueur en Europe. Limitée à 20 mg/ml les, e-liquides européens resteront dans tous les cas beaucoup moins forts que ce que l’on peut trouver aux USA.

Utiliser du matériel très puissant est ainsi peu recommandé pour la consommation de liquides aux sels de nicotine. Il faut se rappeler que la nicotine n’est pas un produit anodin, et qu’il convient de le consommer avec précaution lorsque l’on est fumeur afin d’adapter le dosage à ses besoins. En inhaler trop d’un coup peut provoquer un simple surdosage, et cela est bien souvent désagréable. Si vous êtes non-fumeurs bien sûr, ne vapotez pas.

Tout savoir sur les sels de nicotine

Annonce

Les commentaires sont fermés.