Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Quand Big Tobacco se met à vendre des médicaments

Quand Big Tobacco se met à vendre des médicaments

    Annonce
Nouveau produit à destination des fumeurs par le cigarettier RJ Reynolds

Nouveau produit à destination des fumeurs par le cigarettier RJ Reynolds.

Le fabricant de cigarettes Reynolds, notamment à l’origine des cigarettes Camel et des cigarettes électroniques Vuse, a décidé de lancer un nouveau produit pharmaceutique, le Zonnic. Il s’agit d’une aide au sevrage classique (médicament), la gomme, proposée une fois n’est pas coutûme à la vente à un tarif attractif.
Le paquet de 20 coûterait seulement 3,69 dollars, ce qui est largement en dessous des prix pratiqués habituellement par les grands groupes pharmaceutiques pour des produits similaires. Des arômes fruits et cannelle seraient notamment proposés aux fumeurs qui expérimenteraient cette solution.

La Food and Drug Administration (FDA) encadre la promotion et la vente des produits du tabac depuis Juin 2009 aux Etats-Unis, mais n’a pas l’autorité pour interdire la nicotine et le tabac. Cette organisation aurait enlevé en 2013 les avertissements sur la période d’usage maximale des substituts nicotiniques (NRT), afin de ne pas décourager les personnes qui utilisent ces dispositifs pendant de longues périodes. Cette situation pourrait contribuer à maximiser les ventes de Zonnic, dans un pays où le marché de la cigarette électronique se développe à pas de géant.

Pour le docteur John Spangler, professeur à Wake Forest au Baptist Medical Center, c’est une chance pour les fumeurs, qui voient leur chance de se sevrer grandir quand les méthodes de sevrage se multiplient.


Source : Winston Salem Journal

Review Author:Review Date: