Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Mariage entre Altria et PMI, Juul en témoin ?

Mariage entre Altria et PMI, Juul en témoin ?

    Annonce

Les deux géants du tabac Philip Morris International et Altria ont annoncé être en pourparlers en vue d’une fusion. Les deux entités se réuniraient ainsi à nouveau après leur séparation en 2008. L’objectif, faire face à la baisse des ventes de tabac et assurer la distribution de Juul.

Pourparlers en cours

C’est très officiel : Altria et Philip Morris International (PMI) ont annoncé être en discussion pour fusionner. Ce serait une réunion : les deux entités faisaient partie du même groupe jusqu’en 208, date à laquelle Altria avait pris son indépendance pour optimiser sa valorisation boursière.

L’annonce a été suivie d’une hausse du titre d’Altria en bourse, et d’une baisse de celui de PMI. Ce qui semblerait indiquer que ce serait Altria qui passerait sous le contrôle de la branche européenne : la valeur de l’action d’Altria, rachetée par PMI, augmente en prévision des acquisitions, alors que celle de PMI, qui va peut-être s’endetter pour réaliser l’opération, recule. La valeur d’Altria est estimée à 96,5 milliards de dollars, en hausse, et celle de PMI à 116 milliards, en baisse.

Ce serait le retour de nombreuses marques, parmi lesquelles Marlboro, sous une bannière unique. Les cigarettes au cow-boy sont en effet la propriété d’Altria, pour le continent américain, et fabriquées et commercialisées par PMI sous licence.

Mais la marque de vape Juul pourrait avoir été un élément déterminant dans cette décision. Altria a déboursé 12,8 milliards pour entrer à hauteur de 35 % dans le capital de Juul Labs, et une société d’analyse financière a émis un avais selon lequel PMI serait le partenaire idéal pour la diffusion du POD dans le monde. L’annonce des tractations s’est faite au lendemain de la publication de cet avis.

Annonce