Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » La cigalike détrônée par les modèles avancés selon une analyse américaine

La cigalike détrônée par les modèles avancés selon une analyse américaine

    Annonce

La cigalike, cette e-cigarette qui ressemble à une cigarette de tabac et très prisée par les grands cigarettiers, semble perdre de sa domination selon une récente analyse américaine.

Big Tobacco en défaut ?

arret-tabac-cigarette-electronique-fr

Aux États-Unis les modèles de seconde et troisième génération seraient en train de détrôner les modèles qui ressemblent à du tabac.

Nous pensons que la baisse des ventes de ces modèles est à mettre relation avec la popularisation des modèles à réservoir (type tank), qui tendent à être vendus dans des réseaux non suivis par les analystes, en particulier les boutiques spécialisées“, expliquerait le rapport financier de Wells Fargo Securities*.

Le marché de la vape américaine estimé aujourd’hui à 2,5 milliards de dollars, serait divisé selon des chiffres annoncés par le cabinet d’analyse en deux parties. D’un côté l’e-cigarette de type cigalike et de l’autre celle des Mods et autres produits plus évolués. Alors que la cigalike ne représenterait plus qu’une masse financière d’un milliard de dollars, c’est l’ego et les Mods qui viendraient détrôner ce produit étiqueté big tobacco, avec des ventes évaluées à 1,5 millards de dollars.

Ajouté à leur caractère plus satisfaisant, les systèmes ouverts offrent également l’avantage d’être une option moins couteuse sur le long terme” expliquerait Bonnie Herzog, un analyste du cabinet, dans un email envoyé à un réseau de prospects. “Nous avons par exemple constaté que les utilisateurs de ces systèmes ouverts dépensaient en moyenne 30% de moins par semaine que les adeptes des cigalikes“.

Wells Fargo Securites confirmerait également sa conviction de voir dans la prochaine décennie, les ventes de cigarettes électroniques dépasser celle du tabac. De quoi inquiéter fortement les cigarettiers qui ont pour le moment misé sur ces modèles de première génération.

En France, le marché de l’e-cigarette est évalué à 275 millions d’euros pour 2013 selon le bureau d’étude Xerfi. Le scénario de croissance le plus optimiste prévoit un volume de ventes allant jusqu’à 900 millions d’euros.


*Propos rapportés par Jason Koebler, du journal en ligne Motherboard

Review Author:Review Date: