Vous êtes ici : Vaping Post » Société » France : des initiatives pour la vape en prison

France : des initiatives pour la vape en prison

    Annonce

Le Royaume-Uni a interdit la cigarette et autorisé la vape dans ses établissements pénitentiaires. Si la France n’est sans doute pas encore prête à lui emboîter le pas, des initiatives locales analogues sont à saluer !

Nous faisons en l’occurrence écho à l’opération lancée par l’association La Vape du coeur en partenariat avec le CHU de Caen. L’objectif ? Distribuer 1 000 cigarettes électroniques aux détenus de la maison d’arrêt et du centre pénitentiaire de Caen. A ce jour, 130 dispositifs ont déjà été remis à des prisonniers dans les deux centres de détention du Calvados.

Certes, la cigarette combustible n’y est toujours pas interdite, néanmoins les personnes qui portent ce projet entendent bien aider ses pensionnaires à se libérer du carcan du tabac. Pour se faire, elles ont commencé par cibler le personnel, dans le but de façonner un “environnement propice à la diffusion des vapoteuses”.

Bien conscient que la seule volonté n’est parfois pas suffisante, les médecins accompagnent également davantage les plus gros fumeurs.

“Nous offrons une expertise médicale et intervenons notamment quand il faut apporter des substituts nicotiniques à toutes les personnes qui fument plus de 20 cigarettes par jour, un niveau de consommation trop important pour que la cigarette électronique soit suffisante” précise le docteur Marie Van Der Schuerer, chef du service addictologie du CHU caennais.