Vous êtes ici : Vaping Post » Juridique » Espagne : la vape porte plainte contre le ministère de la Santé

Espagne : la vape porte plainte contre le ministère de la Santé

Mis à jour le 9/09/2022 à 9h44
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Une association de défense du vapotage accuse le ministère de s’être livré à un exercice de désinformation de la société, de manière consciente et irresponsable.

Contre une campagne qui ne fait pas de différence entre vaporisation et tabagisme

Voilà une association de défense du vapotage bien décidée à rétablir la vérité. Il y a quelques jours, l’Unión de Promotores y Empresarios del vapeo (UPEV) a publié un communiqué de presse indiquant qu’elle avait « renforcé son équipe juridique » afin de porter plainte contre le ministère de la Santé espagnol. Celui-ci est accusé d’avoir mené une campagne de « harcèlement » et de « démolition » contre la cigarette électronique, ayant entraîné une baisse de plus de 30 % du chiffre d’affaires dans le secteur, principalement composé de petites entreprises. Certaines d’entre elles auraient même fermé, tandis que de nombreux vapoteurs seraient alors retournés au tabac.

Ainsi, la semaine dernière, l’UPEV a présenté diverses mesures légales contre ce qu’elle qualifie de « campagne de publicité trompeuse », promue par le ministère de la Santé, qui suggère que le vapotage est aussi nocif que le tabagisme. Elle indique que celle-ci est le fruit des résultats d’un rapport « qui manque d’objectivité scientifique » et que l’intégralité de l’industrie du vapotage rejette comme « biaisé » et « ignorant d’importantes preuves scientifiques nationales et internationales ».

« Nous n’avons jamais vu cette position extrême dans aucun autre ministère de la santé dans le monde et face aux mensonges et à la diffamation, nous sommes obligés de recourir à la protection juridique pour demander une rectification », explique Arturo Ribes, président de l’association.

Pour l’association, cette campagne s’inscrit dans « un exercice de désinformation de la société de manière consciente et irresponsable ».

Le reste de l’actualité en Espagne

L’Espagne projette de donner le monopole de la vape aux...

  • Publié le 11/05/2022

Dans un projet dévoilé cette semaine, le Gouvernement espagnol projette de donner le monopole de la vape aux estanqueros, les buralistes.

Espagne : une association de vape attaque le gouvernement en...

  • Publié le 12/08/2021

Elle lui reproche la diffusion d’une campagne de communication ne différenciant pas tabagisme et cigarette électronique.

Espagne : la vape porte plainte contre le ministère de...

  • Publié le 28/01/2021

Une association de défense accuse le ministère de s’être livré à un exercice de désinformation de la société, de manière consciente et irresponsable.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.