Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » E-cigarette : La British American Tobacco obtient une licence pharmaceutique au Royaume-Uni

E-cigarette : La British American Tobacco obtient une licence pharmaceutique au Royaume-Uni

    Annonce
La première e-cigarette pharmaceutique au Royaume-Uni sera proposée par le cigarettier British American Tobacco (BAT).

La première e-cigarette pharmaceutique au Royaume-Uni est proposée par le cigarettier British American Tobacco (BAT).

Au Royaume-Uni un modèle de cigarette électronique vient d’être autorisé en tant que médicament par l’agence de régulation britannique, ce qui signifie qu’il peut être prescrit par les médecins généralistes.

L’e-Voke, produite et commercialisée par la British American Tobacco (BAT), sera disponible en 2016 annonce le quotidien Express, qui rappelle les conclusions optimistes du récent rapport du PHE quant au pouvoir de réduction des risques du vaporisateur face au tabac fumé. Ce rapport estimait en effet que si tous les fumeurs de Grande-Bretagne passaient à la cigarette électronique, environ 75 000 vies par an pourraient être sauvées.

Le ministère de la Santé britannique a confirmé qu’une e-cigarette venait d’être homologuée pour usage médical et sera prescrite aux côtés des thérapies de remplacement de la nicotine existantes, y compris les patchs et gommes à la nicotine, dans les réseaux de santé du pays (NHS – National Health Service).

Un porte-parole du ministère a déclaré: “Nous savons qu’il y a maintenant plus d’un million d’anciens fumeurs qui ont utilisé les e-cigarettes pour arrêter de fumer complètement, et que tout indique qu’elles sont sensiblement moins nocives pour la santé que le tabac à fumer”.

Pour le moment l’annonce de ce nouveau médicament serait volontairement mise sous embargo médiatique rapporte le journal Mirror, invoquant une crainte du gouvernement de voir la demande dépasser l’offre actuellement disponible.

Review Author:Review Date: