Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Danemark : le pays demande que la prochaine TPD soit plus sévère concernant la vape

Danemark : le pays demande que la prochaine TPD soit plus sévère concernant la vape

    Annonce
  • Ecigplanete

La Danish Cancer Society a rédigé une lettre destinée à la Commission Européenne afin de lui demander de mettre en place des mesures plus strictes concernant le vapotage, dans la prochaine version de la TPD.

Le pays intensifie sa lutte contre le vapotage

Comme tout un chacun le sait, la mise à jour de la Tobacco Products Directive (TPD), qui régule la fabrication, la présentation et la vente des produits du tabac (et de la vape) dans l’Union Européenne (UE) est en préparation. Après une première (et deuxième) version relativement contraignante, tant du point de vue des consommateurs que de celui des professionnels, la prochaine mouture inquiète.

Bien que la Commission Européenne (CE) soit censée présenter son premier rapport d’évaluation dès le mois de mai 2021, très peu d’informations ont pour le moment filtrée concernant le contenu de cette version revisitée.

Pourtant, pour le Danemark, celle-ci devrait être plus contraignante que la réglementation actuelle.

En effet, il y a quelques jours, la Danish Cancer Society (DCS) a écrit une lettre à la CE afin de l’exhorter à adopter des contrôles plus stricts au sujet des cigarettes électroniques, notamment afin de protéger « les jeunes ».

L’organisme de santé explique qu’au Danemark, le gouvernement prévoit de mettre bientôt en place une réglementation plus sévère concernant le vapotage.

Il indique ainsi que le pays devrait bientôt interdire les présentoirs pour produits de la vape dans les points de vente, promulguer des interdictions de la publicité plus strictes, mettre en place un système d’emballage neutre pour les e-cigarettes, interdire tous les arômes dans les e-liquides, exceptés ceux au tabac et au menthol, mais aussi imposer un système d’enregistrement pour les boutiques en ligne.

Pour les auteurs de la lettre, cette future réglementation danoise « vise à atteindre un niveau élevé de protection de la santé publique ».

Ils ajoutent :

« Nous recommandons vivement que dans la prochaine révision de la TPD, la Commission renforce l’article 24 qui permet aux États membres d’aller au-delà de la directive afin de protéger la santé publique (…) de réglementer la cascade de nouveaux produits à base de tabac et de nicotine qui ont récemment inondé le marché européen et atteint nos enfants et adolescents ».

Pour eux, les précédentes versions de la Tobacco Products Directive n’ont pas assez mis l’accent sur « la prévention du tabagisme chez les jeunes ».

Une lettre qui a été co signée par de très nombreux organismes de santé, dont l’European Respiratory Society, l’Association of European Cancer Leagues, ou encore l’association française Alliance contre le tabac.

Voir la liste complète des signataires

Danish Cancer Society, European Respiratory Society, European Network for Smoking and Tobacco Prevention, Smoke Free Partnership, Association of European Cancer Leagues, Standing Committee of European Doctors, The Icelandic Cancer Society, Cancer Society of Finland, Norwegian Cancer Society, Cancerfonden, ASH Finland, Tobaksfakta, Swedish Heart-Lung Foundation, Danish Medical Association, Danish Dental Association, Danish Dental Hygienists, DanishDiabetes Association, Danish Scientific Council on Prevention, Danish Society of Public Health, Danish Lung Association, Danish Midwives Association, AsthmaAllergy Denmark, The Danish Rheumatism Association, The Swedish Nurses against Tobacco, Dentists against Tobacco, VISIR, Teachers against Tobacco, Net-
work against Cancer, Doctors against Tobacco, Luxembourg Cancer Foundation, The French alliance against tobacco, National Committee for Tobacco Prevention, Health Funds for a Smokefree Netherlands, Austrian Council on Smoking and Health, Psychologists against Tobacco, Lithuanian Tobacco and Alcohol Control Coalition, The Macedonian Respiratory Society, Nonsmokers.org Spain, Slovenian Coalition for Public Health, A Non Smoking Generation.

Le reste de l’actualité politique du moment

Révision de la TPD : l’ETHRA lance une enquête auprès...

  • Publié le 12/10/2020

“Nothing about us without us” Quelques jours après avoir appelé les vapoteurs européens à commenter le rapport du comité scientifique sur la vape qui pourrait servir de base à la …

Irlande : une association demande la taxation du vapotage

  • Publié le 8/10/2020

Un appel ignoré par le gouvernement ? Depuis quelques jours en Irlande, le gouvernement fait face à une demande de l’Irish Heart Foundation (IHF). L’association nationale de lutte contre les …

France : deux députés veulent la baisse des taxes sur...

  • Publié le 6/10/2020

Deux députés de la Marne ont déposé un amendement au budget 2021 visant à faire baisser les taxes sur le tabac chauffé.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.