Vous êtes ici : Vaping Post » Humour » C’est la belle nuit de vapmail, la neige étend son manteau blanc…

C’est la belle nuit de vapmail, la neige étend son manteau blanc…

    Annonce

C’est la belle nuire de Noël, la neige étend son manteau blanc, et les yeux tournés vers le ciel, a genoux les petits vapoteurs, à l’heure de fermer leurs paupières, font cette dernière prière “Petit papa Vapmail…”

La joie dans les yeux d’un enfant

Observons un enfant qui attend Noël.

Lorsque vient le moment de choisir ses jouets, il hésite, reviens, réfléchis, change d’avis, avant d’affirmer son choix et d’entrer dans une période de stress intense jusqu’à réception du cadeau. “Ais-je bien choisi ?” “Ne serais-je pas déçu ?”.

Les heures sembleront des jours et les jours des mois, surtout lors qu’arriveront les vacances scolaires, synonyme d’oisiveté, d’ennui, et d’impatience…

Lorsque le calendrier indiquera que nous sommes à la veille du grand jour, l’enfant sera agité, impatient, et l’énergie contenue dans l’attente sera à peine modérée par des phases de mélancolique imploration à la pendule de la cuisine où déjà les premiers préparatifs du repas ne feront que confirmer l’imminence du grand jour. Ses parents, occupés à tartiner le foie gras sur le pain grillé pesteront doucement contre cette encombrante distraction.

Puis, à l’heure dite, l’enfant se précipitera vers le sapin de Noël et de ses petits doigts fébriles déchirera le papier cadeau, s’agaçant devant cet obstacle, pourtant préparé avec amour par ses parents.

Enfin, en présence de son jouet, il s’émerveillera et lui jurera fidélité éternelle tandis que, déjà, une part de son esprit se tourne vers le suivant…

La joie dans les yeux d’un vapoteur

Observons un vapoteur qui attend son vapmail.

Lorsque vient le moment de choisir son mod, il hésite, reviens, réfléchis, change d’avis, avant d’affirmer son choix et d’entrer dans une période de stress intense jusqu’à réception du paquet. “Ais-je bien choisi ?” “Ne serais-je pas déçu ?”.

Les heures sembleront des jours et les jours des mois, surtout lors qu’arriveront les week-end, synonyme d’oisiveté, d’ennui, et d’impatience…

Lorsque le numéro de suivi indiquera que nous sommes à la veille du grand jour, le vapoteur sera agité, impatient, et l’énergie contenue dans l’attente sera à peine modérée par des phases de mélancolique imploration à la pendule de la cuisine où déjà les premiers préparatifs du dîner ne feront que confirmer l’imminence du grand jour. Son conjoint, occupé à éplucher les patates pestera contre le fait que c’est toujours les même qui s’y collent.

Puis, à l’heure dite, le vapoteur se précipitera vers la boîte aux lettres et de ses gros doigts gourds déchirera l’emballage, s’agaçant devant cet obstacle, pourtant réalisé avec maint précautions par le préparateur de commande.

Enfin, en présence de son set-up, il s’émerveillera et lui jurera fidélité éternelle tandis que, déjà, une part de son esprit se tourne vers le suivant…

Joyeux Noël.

Annonce