Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Canada : la loi se durcit encore plus pour la cigarette électronique

Canada : la loi se durcit encore plus pour la cigarette électronique

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Si le Canada était déjà connu pour appliquer un règlement particulièrement strict concernant la vape, voilà qui devrait empirer les choses. Il y a quelques jours, le parlement a adopté un projet de loi visant à durcir une nouvelle fois la législation concernant les produits du tabac, mais également ceux de la vape. 

Interdiction de promouvoir certaines saveurs d’e-liquides

Les fumeurs en avaient peur, les vapoteurs aussi. Il y a quelques jours, le parlement du Canada a finalement adopté un projet de loi, baptisé S-5, visant à durcir la réglementation concernant les produits du tabac comme de la vape. 

Et si le gouvernement canadien tend à inciter les fumeurs actuels à passer à la vape, il compte tout de même bien rendre la cigarette électronique, la moins attrayante possible. 

De nouvelles mesures pour “protéger les jeunes” 

Parmi les nouvelles mesures qui seront mises en place prochainement : 

  • Interdiction de vendre des produits de la vape aux personnes de moins de 18 ans,
  • Obligation pour les produits contenant de la nicotine, d’être emballés dans des packaging “résistant aux enfants”, 
  • Interdiction de promouvoir des e-liquides aux “saveurs attrayantes comme les desserts ou les confiseries”,
  • Interdiction de promouvoir la vape dans des publicités mettant en scène un “style de vie” ou des “célébrités”,
  • Interdiction aux marques de vape d’être sponsorisées.
“Cette loi importante est la prochaine étape dans les efforts du gouvernement pour protéger les jeunes Canadiens contre la dépendance à la nicotine ainsi que le tabagisme”Ginette Petitpas Taylor, ministre de la santé

Un nouveau règlement qui, d’après Health Canada et la Canadian Cancer Society, devrait pouvoir “sauver des vies”.

C’est à l’occasion du vote de cette loi que Ginette Petitpas Taylor, ministre de la santé du pays, a déclaré : 

“Cette loi importante est la prochaine étape dans les efforts du gouvernement pour protéger les jeunes Canadiens contre la dépendance à la nicotine ainsi que le tabagisme”.

Elle ajoute : 

“Nous adoptons une approche souple et fondée sur des principes pour réduire les méfaits du tabagisme en protégeant les jeunes et les personnes qui ne consomment pas de produits du tabac contre la dépendance à la nicotine et les incitations à l’usage du tabac. Nous imposons également des restrictions sur la promotion des produits de la vape tout en permettant aux adultes d’y avoir accès légalement comme une alternative moins nocive aux cigarettes”.

Un discours pour le moins surprenant puisqu’il conviendrait probablement de rendre la vape plus attrayante, afin d’y attirer les fumeurs récalcitrants du pays. Le ministère de la santé Britannique affirmant que la cigarette électronique est 95 % moins nocive pour la santé, que les cigarettes combustibles. 

Les nouvelles mesures concernant le tabac 

Concernant le tabac, le projet de loi S-5 venant d’être adopté prévoit : 

  • Interdiction des couleurs de marques, des graphiques et des logos sur les emballages et exiger qu’une couleur brune terne apparaisse comme couleur de base pour toutes les marques ; les noms de marques pouvant toujours apparaître sur les emballages, mais de manière standard pour toutes les marques,
  • Interdiction des cigarettes “slim” et “super slim”,
  • Interdiction des cigarettes de plus de 85 mm, 
  • Obligation pour tous les paquets de cigarettes d’être dans un format standardisé, 
  • Agrandissement de la taille des différents avertissements sanitaires présents sur les paquets de cigarettes, 
  • Interdiction de faire la promotion des cigarettes.

Les derniers articles concernant le Canada

Québec : la cigarette électronique restera finalement réglementée comme le...

drapeau de Québec
  • Publié le 19/11/2021

Un verdict qui vient annuler une procédure d’appel datant de 2019 qui autorisait la publicité pour les produits de la vape.

Canada : les arômes bientôt interdits et la nicotine limitée

Homme en train de vapoter
  • Publié le 24/06/2021

En janvier 2022, seuls les e-liquides à la menthe, au menthol et au tabac seront autorisés. La limite maximum de nicotine, elle, passera de 66 à 20 mg/ml.

Des cigarettes pour arrêter de fumer des cigarettes, ça existe...

  • Publié le 3/06/2021

Une société canadienne vient de sortir des cigarettes au CBD destinées à aider à arrêter de fumer… des cigarettes.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.