Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Bientôt la fin des paiements Paypal pour la vente de cigarettes électroniques ?

Bientôt la fin des paiements Paypal pour la vente de cigarettes électroniques ?

    Annonce

Après les refus de Facebook pour autoriser les annonceurs à faire de la publicité sur son réseau social, c’est peut être au tour de Paypal, le célèbre système de paiement en ligne de rejeter les transactions pour la vente des produits de l’e-cigarette. Un possible coup dur pour les boutiques.

Un système de paiement utilisé par la grande majorité des boutiques en ligne spécialisées

Petite panique aujourd'hui pour de nombreux vendeurs d'e-cigarettes : Paypal aurait interdit temporairement les transactions pour ce type de produits.

Petite panique aujourd’hui pour de nombreux vendeurs d’e-cigarettes : Paypal aurait interdit temporairement les transactions pour ce type de produits.

Parce que son implémentation dans un système comme Prestashop est très facile et que des centaines de professionnels de l’e-cigarette française l’ont déjà adopté pour vendre leurs produits sur internet, l’abandon de Paypal comme principal système de paiement risque de créer des vagues.

Même si la firme américaine prélève un pourcentage non négligeable sur les transactions et que les gains engrangés via les ventes de produits de l’e-cigarette représentent surement une très bonne recette, Paypal semble avoir changé d’opinion.

Selon la boutique “Le coin des vapoteurs” qui semble avoir été l’une des premières boutiques à avoir subi ce changement de réglementation, PayPal aurait invoqué la raison suivante (vu sur le petit forum) en ajoutant que tous les sites d’ecig allaient être sujets à la même restriction :

Les Conditions d’utilisation de PayPal stipulent que PayPal peut, à son entière discrétion, restreindre un compte PayPal pour violation des Conditions d’utilisation, y compris du Règlement sur les utilisations autorisées.

D’après notre Règlement sur les utilisations autorisées, PayPal ne saurait être utilisé pour la vente de certains produits pouvant nuire à la sécurité du consommateur. Pour identifier les produits mettant en péril la sécurité du client, PayPal examine les législations, réglementations et autres mesures gouvernementales, consulte les enquêtes disponibles et passe au crible le contenu marketing du produit concerné. Cela comprend la vente d’e-cigarettes ou électronique cigarette.

Une erreur de manipulation de la part du service américain

Rebondissement quelques heures plus tard dans le même fil de discussion mais cette fois-ci sur le grand forum : Le Coin des vapoteurs a été contacté par Paypal qui aurait fait une erreur de manipulation en appliquant un principe légal valable aux États-Unis mais qui ne le serait pas (encore ?) en France.

La grande question que cela pose est : Paypal est-il en train d’anticiper les prochaines lois américaines tout en gardant un oeil attentif sur l’Europe ?

Alors que la FDA est sur le point de classer la cigarette électronique comme un produit du tabac, ce type de comportement pourrait laisser sous entendre des changements imminents dans la loi américaine, qui pourraient par ailleurs s’opérer au mois d’avril selon certaines de nos sources.

Plus de peur que de mal mais cette anecdote aura au moins eu le mérite de sensibiliser les vendeurs sur la fragilité des moyens de paiements qu’ils offrent à leurs clients. Les systèmes de paiement officiels proposés par les banques françaises demandent généralement des garanties que les petites boutiques n’ont pas forcément, à elles alors de se tourner vers des alternatives à Paypal si ce dernier venait à interdire la vente d’ecigs.

Review Author:Review Date: