Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Arrêter de fumer pour la nouvelle année

Arrêter de fumer pour la nouvelle année

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf
Une année 2013 sans tabac ? Les bonnes résolutions sont souvent les meilleures.

Une année 2013 sans tabac ? Les bonnes résolutions sont souvent les meilleures.

C’est le coup classique, la nouvelle année arrive et l’on tente de prendre ce repère pour démarrer de bonnes résolutions. Arrêter de fumer est sans doute la plus sage décision qu’un fumeur puisse faire mais aussi la plus difficile, surtout quand on finit l’année bourré au champagne à fumer 35 clopes dans la soirée.

Alors puisque l’année dernière ma-cigarette.fr avait reçu un fort traffic au 1er janvier, j’ai décidé cette année d’anticiper un peu pour accueillir les visiteurs qui désirent arrêter de fumer avec l’aide de la cigarette électronique. Une phrase paradoxale puisque qu’en France la cigarette électronique n’est pas reconnue comme une méthode de cessation, le terme étant réservé à l’industrie pharmaceutique, ce qui malheureusement est censé arriver au vu de la nouvelle directive européenne.

Arrêter de fumer ou fumer autrement en réduisant les risques

Au risque d’en choquer certains, ce manque de reconnaissance de la cigarette électronique en tant que méthode de cessation n’est pas (encore) un problème en soi pour le fumeur bien informé. Car quand on s’informe on s’aperçoit très vite que oui, la cigarette électronique est bougrement efficace et qu’elle est extrêmement moins nocive que la cigarette. J’ai d’ailleurs souvent tendance à dire aux curieux qui me posent des questions sur mon ecig que je n’ai pas vraiment arrêté de fumer, je fume juste autrement, je fume en réduisant mes risques et ça s’appelle la vapote.

On prend la cigarette électronique comme on l’entend, ce qui est important c’est d’arrêter de s’envoyer la quarantaine de composés ultra cancérogènes contenus dans la fumée des cigarettes qui vous tueront presque à coup sûr un jour ou l’autre. Qu’on utilise temporairement la cigarette électronique pour se libérer du geste meurtrier ou que l’on continue à vapoter pour une durée indéterminée, je pense qu’il faut garder à l’esprit le premier objectif : ne plus inhaler la fumée du tabac.

Les sempiternelles questions du fumeur réticent

Dans mes conversations avec les fumeurs c’est toujours les mêmes remarques qui reviennent. La première concerne la santé, la seconde le porte-monnaie.

Comme c’est difficile de toujours répéter la même chose tout en changeant son discours, on finit généralement par prendre des phrases chocs qui peuvent résumer au mieux la situation.

Voici mes favorites :

  • La cigarette est l’arme la plus destructrice de l’humanité, guerres, maladies et catastrophes naturelles réunies.
  • Quelque soit la méthode, arrêter de fumer est toujours bénéfique pour sa santé car il est difficile de faire pire que la cigarette.
  • Arrêter de fumer sans l’aide de substituts restera cependant toujours la meilleure solution. La difficulté de la tâche fait que la cigarette électronique est une très bonne alternative pour les fumeurs récidivistes.
  • La cigarette électronique doit toujours être comparée à la cigarette.
  • On sait très bien ce qui se trouve dans la cigarette électronique. Le propylène glycol et la glycérine végétale sont des produits de consommation courants. Ce qu’on sait moins c’est l’incidence à long terme de la vapeur sur les poumons, mais le risque est très modéré en comparaison avec la cigarette.
  • Il est aujourd’hui certain que la cigarette électronique est bien moins nocive que la cigarette. Il s’agit là d’une véritable réduction des risques pour le fumeur.
  • Les traces de nitrosamines (cocktail cancérogène des cigarettes) détectées dans la vapeur des cigarettes électroniques sont extrêmement faibles et comparables aux inhalateurs de nicotine vendus en pharmacie.
  • Le vapotage passif est un mythe inventé par les groupes anti-tabac. La pollution de l’air par la vapeur des cigarettes électroniques ne justifie pas l’interdiction de celle-ci dans les lieux publics.
  • La nicotine n’est pas la cause principale de l’addiction du fumeur, c’est l’ancrage comportemental du geste, renforcé par le marqueur chimique qui produit cette dépendance.
  • La cigarette électronique n’a pas d’effet cardio-vasculaire.
  • La cigarette électronique dépasse de loin tous les taux de réussite mesurés jusqu’à présent avec les substituts nicotiniques vendus en pharmacie.
  • La quasi totalité des vapoteurs ont vu une amélioration de leur état de santé.
  • Enfin en ce qui concerne les économies, la cigarette électronique est environ cinq fois mois chère que la cigarette.

Tous ces points n’engagent que moi et sont discutables (d’ailleurs je vous invite à en discuter plus bas) car même si de nombreuses études confirment ces dires, elles ont encore l’inconvénient d’être peu nombreuses. Je vous invite à parcourir les nombreux articles que j’ai écrits à ce sujet, et faire vos propres recherches sur internet tout en gardant un esprit critique.

Vapoter est un choix de vie, il ne s’agit pas d’une solution miracle, elle est pour beaucoup d’anciens fumeurs une béquille, c’est la raison pour laquelle beaucoup la considèrent comme une alternative plus saine au tabac et sont donc très préoccupés par l’avenir légal du produit.

Vous trouverez enfin sur internet une grande communauté de vapoteurs dont le lieu le plus emblématique reste sans aucun doute le forum-ecigarette.com. N’hésitez pas à me poser des questions ici sur ce site (en bas de chaque article) ou à faire un tour sur ce gros forum cité plus haut, les vapoteurs possédant tous pour la plupart un très bon esprit d’entreaide.

Mes voeux pour 2013

Je profite de cet article pour remercier tous les lecteurs de ma-cigarette.fr qui me donnent toujours cette envie aujourd’hui de parler de la cigarette électronique avec passion, merci à vous tous qui donnez vos avis sur les e-liquides et commentez mes articles. Je remercie également chaleureusement Randall du site UnAirNeuf.org grâce à qui j’ai pu comprendre beaucoup de choses sur le tabagisme, Franck et Stéphane pour leurs articles, Brice du forum e-cigarette avec qui j’ai pu échangé récemment quelques mots sur les futures actions de la communauté, et puis bien sûr tous mes partenaires via les boutiques en lignes que j’ennuie très souvent mais qui ont toujours su comprendre la politique que j’essaie de mener.

Je vous souhaite à toutes et tous une très bonne année ainsi qu’à vos proches. 2013 devrait être dans les tons de l’engagement communautaire, prenez donc des forces il va s’agir de sauver ce qui nous a sauvé.

Annonce

18 réponses à Arrêter de fumer pour la nouvelle année