Vous êtes ici : Vaping Post » Humour » Vapoteurs : allumer le barbecue, un sujet brûlant

Vapoteurs : allumer le barbecue, un sujet brûlant

    Annonce

Ancien fumeur, vous voici, alors que l’été couvre de son soleil implacable le territoire de vos vacances, devenu vapoteur. Il y a des choses que vous devez savoir à propos de cette nouvelle vie qui s’ouvre à vous. Restez debout, ça fera du bien à votre silhouette en maillot de bain, et ouvrez grandes vos oreilles, je vais vous expliquer.

Interlude ludique en guise de prologue : lancer de naine jaune

Le premier enseignement n’a rien à voir avec la vape, mais par l’enfer, que ça m’énerve : arrêtez de dire « il y a du soleil », que diantre, par la malepeste, morbleu ! Il y a toujours du soleil, d’accord ?

Le Soleil est une étoile de type naine jaune, d’une masse d’environ 1,9891 × 10 30 kg, composée d’hydrogène et d’hélium. Pour faire simple, c’est une grosse boule de réaction nucléaire dont la température de surface est de 5 700 degrés et la température au cœur est tellement chaude qu’il est inutile d’essayer y faire un barbecue, vos merguez-saucisses s’évaporeraient instantanément. Oui, tout peut s’évaporer, il suffit de chauffer suffisamment.

Grosso modo, la planète la plus grosse du système solaire est Jupiter, et elle peut contenir 1000 fois la terre. Le soleil peut contenir 1000 Jupiter. D’accord ? Alors, il y a toujours soleil, parce que pour un truc aussi massif, aller faire un tour et revenir entre deux averses de pluie, c’est très compliqué. On le voit ou on ne le voit pas, mais il est là.

Bon, maintenant que ce détail est réglé, parlons peu, parlons bien, parlons vape.

Comment j’ai gracié deux chipos et trois merguez

Bien entendu, ancien fumeur, vous n’avez plus de fumeurs dans vos amis. Vous ne fréquentez plus que des vapoteurs ou des non-fumeurs, parce que vous tenez à partager vos moments de détente avec des gens de qualité. C’est bien, et cela vous évite de subir le tabagisme passif, parce que de la tentation, vous êtes à l’abri.

Vous voilà réunis sur votre lieu de villégiature avec vos amis sains, la peau dorée par le soleil, qui est toujours là, même la nuit, je vous l’ai dit ? Simplement, la nuit, on ne le voit pas, mais il est là, de l’autre côté, mais où en étais-je ? Ah, oui, la peau dorée par le soleil, mais j’espère que vous avez mis de la crème, parce que les UV émis par le soleil, c’est dangereux, ce serait dommage d’éviter le cancer du fumeur pour finir avec celui de la bronzette, et fichtre, que cette phrase est longue, j’arrête de digresser, reprenons, donc, bronzés, affamés, autour du barbecue.

Et là, se pose la question bête : qui a du feu ?

Comment l’homme a trouvé le feu (et toi tu l’as perdu)

Parce que, évidemment, quand vous fumiez, vous aviez toujours du feu sur vous, n’est-ce pas ? On met la clope au coin de la bouche, on sort le briquet Dupont, Zippo, Bic, ou la pochette d’allumette gratuite refilée par le buraliste, en fonction des moyens, et on allume.

Aussi, lorsque vous vous retrouviez, seul face à la nature immense et hostile avec pour seule ambition de vous nourrir pour survivre jusqu’à la prochaine pitance, pardon, face à votre barbecue Weber et votre côte de bœuf, il vous suffisait de l’allumer.

Ben ouais : mettre le feu à un truc, c’est simple, il suffit de sortir son briquet, celui dont on se sert pour allumer ses clopes, et qu’on n’oublie jamais, parce que sans lui, point d’accès à la fumée toxique.

Sauf que, lorsqu’on est vapoteur, qu’est-ce qu’on ferait d’un briquet ? Sérieusement, à part encombrer une poche d’un objet inutile un briquet ne sert à rien, jusqu’à ce que vous vous retrouviez face à ce stupide barbecue.

D’emblée, je vous dirai : laissez tomber cette idée ridicule et ces deux silex que vous tenez à la main. D’abord, parce que ce sont sûrement pas des silex, mais de vulgaires cailloux, ou bien, si vous êtes en Bretagne, du granit solide sur lequel cette région, la plus belle du monde, fut construite par une divinité inspirée, et parce que ensuite, même si vous parvenez à trouver du silex, il faut Bac + 15 en scoutisme pour s’en servir.

Non, n’insistez pas, et posez aussi ce bâton. Dans Koh Lanta, ça leur prend trois jours pour allumer un feu avec un bout de bois, et ils se sont entraînés. Pendant que vous essaierez en vain, vos amis affamés seront obligés de se nourrir de churros, et ça, c’est très mauvais pour leurs artères.

Le bon conseil du Vaping Post

N’oubliez pas de prendre du feu.

De rien.

Cet article est purement humoristique, merci de ne pas incendier son auteur.

Annonce