Vous êtes ici : Vaping Post » Juridique » USA : la FDA continue sa croisade contre les produits de la vape susceptibles de « plaire aux jeunes »

USA : la FDA continue sa croisade contre les produits de la vape susceptibles de « plaire aux jeunes »

    Annonce

Dans un récent communiqué, la Food and Drug Administration a indiqué avoir envoyé de nouvelles lettres d’avertissements à destination de fabricants et revendeurs accusés de « vendre, fabriquer et/ou importer » des produits de la vape susceptibles d’inciter les mineurs des USA à vapoter.

Un sac à dos et plusieurs autres produits visés par l’agence américaine

En avril 2018, la Food and Drug Administration entrait officiellement « en guerre » contre tous les produits de la vape susceptibles de plaire aux jeunes, de par leur aspect, leur forme, leur saveur, et toute autre caractéristique que l’agence jugeait être destinée à attirer les mineurs.

C’est dans ce cadre qu’elle commençait alors à envoyer différentes lettres d’avertissements, d’abord à une quarantaine de détaillants soupçonnés de vendre des produits de la vape à des mineurs, puis une dizaine à des fabricants dont le packaging des produits ressemblait trop à de la nourriture ou des bonbons pour enfants, avant de faire parvenir une nouvelle salve d’admonitions à la fin de l’année, cette fois-ci à certaines marques qu’elle soupçonnait d’user de méthodes marketing « contraires à la réglementation américaine ».

Aujourd’hui, près de 2 ans plus tard et près de 80 000 lettres envoyées à différentes professions du secteur de la vape dans tous les Etats-Unis, l’agence a indiqué dans un récent communiqué avoir émis 10 nouveaux avertissements à l’intention de détaillants et fabricants qui « vendent, fabriquent et/ou importent des produits de la vape non autorisés destinés aux jeunes ou susceptibles d’encourager la consommation par les jeunes ».

D’après l’agence américaine, certains des établissements visés par cette nouvelle campagne auraient vendu des produits interdits tels que des « sacs à dos et sweat-shirt dotés de poches camouflées pour contenir et dissimuler une e-cigarette, des produits de la vape qui ressemblent à des montres intelligentes, ou des dispositifs apparaissant comme des jouets pour enfants, tels qu’une console de jeu vidéo portable ou un tourniquet ».

Des produits suspects

Pour Mitch Zeller, directeur du Center for Tobacco Products de la FDA , le grand public devrait être « vraiment indigné par ces produits » et se dit être « particulièrement troublé » par le fait que certains de ces nouveaux produits sont commercialisés auprès des enfants et des adolescents « en faisant la promotion de la facilité avec laquelle ils peuvent être utilisés pour dissimuler la consommation de produits », ce qui plaît aux mineurs des USA car cela leur permet de « dissimuler la consommation de produits du tabac aux parents, aux enseignants, aux forces de l’ordre ou à d’autres adultes ».

S’il l’on peut penser que la FDA fait ici preuve d’un certain excès de zèle, il faut bien reconnaître que la description des produits qu’ils font, si elle est vraie, ne laisse que peu de doute quant à la volonté des fabricants d’aider les mineurs des USA à vapoter en toute discrétion.

En effet, selon la FDA, l’un des sacs à dos visé par un avertissement serait équipé de « tuyaux discrètement tissés dans des poches cachées », ce qui permettrait au porteur de pouvoir vapoter dans la plus grande discrétion. Toutefois, après quelques recherches sur le produit, il semblerait qu’il s’agisse en fait d’un sac à dos d’abord destiné à l’hydratation en randonnée, auquel il aurait été ajouté de nouveaux tuyaux afin de pouvoir vapoter… tout en marchant.

Il est ainsi difficile de dire si le fabricant de ce produit souhaite réellement aider les jeunes des USA à « dissimuler la consommation de produits » ou si lesdits jeunes ont simplement vu dans ce sac à dos, un nouveau moyen de vapoter discrètement en le détournant de l’utilisation initiale pour laquelle il était prévu.

Cependant, il faut bien reconnaître que la description réalisée par le fabricant, encore disponible sur certains sites qui vendent le produit, paraît relativement suspecte :

Description fabricant : si vous recherchez une façon discrète et new-age de vapoter, ne cherchez pas plus loin. Fabriqués par Vaprwear, ces sacs à dos présentent le style de tabagisme le plus discret du marché ! Que vous travailliez, que vous fassiez des randonnées ou que vous vous détendiez chez vous, Vaprwear s’adapte parfaitement à tous les environnements ! Les sacs à dos comportent également un emplacement pour intégrer un hydro-pack de votre choix. Vous pouvez maintenant vous hydrater ET vapoter dans le même sac ! Le système de diffusion de vapeur breveté de Vaprwear Drawstring™ est prêt à être utilisé, ce qui signifie qu’il est compatible avec pratiquement toutes les cartouches de vapeur, les e-cigarettes et maintenant, de nombreux systèmes à dosettes fermées comme JUUL®, Pax Era®, blu® et d’autres. Leur conception intégrée permet de garder l’embout à portée de main, et le pod caché et protégé pour éviter les pertes ou les dommages. Découvrez également nos stylos, accessoires et sweats à capuche Vaprwear. Ce sont de superbes cadeaux pour le fumeur de votre vie !

Alors, simple maladresse ou véritable volonté commerciale d’aider les jeunes à vapoter dans un pays où ça leur est interdit, simplement pour faire du profit ?

Nos derniers articles sur les Etats-Unis

USA : la réduction des risques offerte par l’IQOS en partie reconnue par la FDA

  • Publié le 8/07/2020

Pas de réduction des risques, mais une réduction de l’exposition En octobre dernier, la Food and Drug Administration (FDA) délivrait le premier label « produit du tabac à risque modifié …

USA : première PMTA déposée par une entreprise n’appartenant pas à Big Tobacco

  • Publié le 1/07/2020

108 000 pages de documents Suite à la requête de la Food and Drug Administration (FDA) en avril dernier, de repousser la date limite de PMTA pour les produits de …

USA : quand certains médias instrumentalisent la mort de George Floyd pour attaquer la vape

  • Publié le 30/06/2020

Supprimer les produits du tabac aromatisés pour sauver « des vies noires » C’est un article particulièrement choquant qui a été partagé il y a quelques heures par Dimitris Agrafiotis, …

Annonce

Les commentaires sont fermés.