Vous êtes ici : Vaping Post » Société » USA : 1,4 millions de dollars pour étudier les effets de la réglementation de la vape

USA : 1,4 millions de dollars pour étudier les effets de la réglementation de la vape

    Annonce

La Georgia State University vient de se voir allouer un fond de plus d’un million de dollars afin d’étudier les premiers effets des diverses réglementations mises en place concernant la vape. 

4 ans pour étudier l’efficacité des diverses réglementations de la vape

La semaine dernière, la Georgia State University (GSU) a reçu près d’1,4 millions de dollars de la part des National Institutes of Health afin de conduire une initiative de recherche sur une durée de 4 ans destinée à évaluer les premières tentatives de réglementation de la vape aux États-Unis. 

L’étude sera notamment dirigée par l’économiste Michael Pesko de la Andrew Young School of Policy Studies, et réalisée en collaboration avec la Cornell University, la Temple University, l’University of Kentucky, l’University of Pennsylvania ainsi que la School of Public Health de l’État de Georgie. 

L’analyse portera principalement sur les effets relatifs aux diverses réglementations mises en place concernant la vape, l’accès à ces produits, la perception que le public en a, l’utilisation et la vente des cigarettes électroniques, des cigarettes combustibles ainsi que des produits du tabac chauffé. Les chercheurs étudieront également l’impact qu’a eu la vape concernant les ventes de substituts nicotiniques. 

C’est à l’occasion de l’annonce de cette subvention que Michael Pesko a déclaré : 

“Il y a des lacunes dans la compréhension de la manière de réglementer ou de déréglementer la vapes de la manière la plus optimale du point de vue de la santé publique (…) Si les e-cigarettes sont lourdement taxées ou réglementées, les gens pourraient être découragés de les utiliser comme dispositifs de sevrage tabagique, ce qui aurait probablement un impact négatif sur la santé publique (…) D’autre part, les e-cigarettes ne sont pas inoffensives et leur réglementation pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé si les règlements ne poussent pas les gens vers une utilisation plus dangereuse de la cigarette traditionnelle”.

La réglementation de la vape varie énormément d’un État à l’autre aux USA. Un fait qui devrait permettre aux différents chercheurs d’en étudier les tenants et les aboutissants, afin de, peut-être, conduire à une potentielle ligne directrice pour l’intégralité du pays dans le futur.

Les derniers articles sur les USA

USA : l’acétate de vitamine E reconnu par le CDC comme potentiellement responsable des maladies pulmonaires

  • Publié le 8/11/2019

Il s’agit de la première fois que l’organisme détecte ce qu’il considère être un « produit chimique potentiellement préoccupant ».

Vapoteurs malades aux USA : le cap des 2 000 personnes touchées a été atteint

  • Publié le 8/11/2019

Le nombre de patients continue d’augmenter Voilà maintenant plusieurs mois que les Etats-Unis connaissent une « vague de patients » atteints de problèmes pulmonaires, ayant tous pour point commun, d’être …

Interdictions des e-liquides sucrés aux USA : les arguments de la FDA tous faux ?

  • Publié le 7/11/2019

Le vapotage des jeunes, moins grave que ce qu’imagine la FDA ? Samedi dernier, nous vous prévenions que la FDA pourrait annoncer dès cette fin de semaine, une interdiction de …

Annonce

Les commentaires sont fermés.