Vous êtes ici : Vaping Post » Société » Un cigarettier vous explique la vape

Un cigarettier vous explique la vape

    Annonce
  • Vaporesso
  • Eliquid Discount

British American Tobacco vient de lancer son site web destiné à informer le grand public concernant le vapotage.

Le poison défend l’antidote

Depuis la popularisation du vapotage, les ventes de cigarettes chutent dans de nombreux pays du monde. Une situation qui n’arrange pas l’industrie du tabac, dont les revenus proviennent en grande partie de ces produits. Afin de réduire au mieux les pertes financières, plusieurs fabricants de cigarettes se sont lancés dans la fabrication de vaporisateurs personnels, souvent sous forme de pods à cartouches scellées, afin de tenter de se faire une place sur ce nouveau marché.

Parmi eux, le cigarettier British American Tobacco (BAT), qui propose depuis plusieurs années maintenant, différents produits de la vape sous les marques Vype et Vuse par exemple.

Aujourd’hui, afin d’accompagner son offre de produits physiques, BAT a lancé un nouveau site internet appelé VapeExplained, censé fournir « aux fumeurs et vapoteurs, des réponses factuelles aux questions les plus fréquentes » au sujet de la vaporisation.

Source : VapeExplained

« Au cours des cinq dernières années, le nombre d’articles de presse sur le vapotage a été multiplié par 14, offrant un mélange déroutant d’opinions divergentes selon l’auteur ou l’organisation », explique le cigarettier dans son communiqué de presse.

Ainsi, grâce à ce nouvel outil, le fabricant de Lucky Strike prétend s’appuyer sur « la vaste expertise technique de l’entreprise, qui compte plus de 1 500 scientifiques et ingénieurs », afin d’informer au mieux le grand public.

Ce site est également décrit comme « une initiative clé » dans le parcours de transformation du cigarettier.

Selon Kingsley Wheaton, directeur du marketing de BAT, l’entreprise s’engage à construire un avenir meilleur en réduisant « l’impact de ses activités sur la santé », juste avant d’indiquer s’être fixé comme objectif d’avoir 50 millions d’utilisateurs de ses produits non combustibles d’ici à l’année 2030.

De belles promesses dont il faut naturellement se méfier, de la part d’une entreprise ayant déclaré en 1994, au Congrès américain, et sous serment, que la nicotine « n’est pas addictive ». Une information bien sûr erronée, et dont ils avaient pourtant la preuve depuis plusieurs années.

Les dernières actualités de BAT

Un cigarettier vous explique la vape

  • Publié le 10/12/2020

British American Tobacco vient de lancer son site web destiné à informer le grand public concernant le vapotage.

BAT rachète un fabricant de SNUS

  • Publié le 4/11/2020

Une acquisition de plus pour l’industrie du tabac Voilà plusieurs années que les cigarettiers investissent dans les produits à risques réduits. Une nouveauté que l’on doit principalement à la diminution …

COVID-19 : le vaccin produit via des plants de tabac...

  • Publié le 5/08/2020

Les premiers tests sur des humains pourraient commencer dans les prochains jours En avril dernier, l’industriel du tabac British American Tobacco (BAT) indiquait avoir lancé des recherches destinées à confectionner …

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.