Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Très peu de mineurs ont adopté la cigarette électronique selon une étude britannique

Très peu de mineurs ont adopté la cigarette électronique selon une étude britannique

    Annonce

Une enquête menée par l’Action on Smoking and Health (ASH) au sujet de la cigarette électronique a été présentée à la conférence britannique sur la santé publique (Public Health England Conference), organisée à l’université de Wawick les 16 et 17 septembre derniers. On y apprend notamment que l’utilisation du dispositif par les jeunes demeure très rare.

1,8% de mineurs concernés

ASH UK (Action on Smoking and Health), l'une des principales association de lutte contre le tabagisme au Royaume-uni.

ASH UK (Action on Smoking and Health), l’une des principales association de lutte contre le tabagisme au Royaume-uni.

L’enquête a été réalisée en 2013 et 2014 auprès de 2 000 jeunes âgés de 11 à 18 ans, il s’agissait d’étudier leur relation avec le tabac et l’e-cigarette. Celle-ci révèle d’une part que 98% des mineurs interrogés qui n’ont jamais fumé, n’ont pas essayé une seule fois le vapotage.

D’autre part, seul 1,8% des mineurs concernés par l’enquête affirment utiliser régulièrement une cigarette électronique.
Par ailleurs, sur 10 jeunes vapoteurs, 9 d’entre eux sont déjà fumeurs ou d’anciens fumeurs.

Nous avons également appris que plus de 80% des jeunes connaissent ce dispositif, alors que ce pourcentage s’élevait seulement à 70% l’an passé. Cette étude remet donc grandement en cause l’hypothèse comme quoi l’e-cigarette serait une passerelle vers le tabac pour les jeunes. Enfin, près de 9 jeunes sur 10 interrogés qui n’ont jamais vapoté affirment qu’ils n’ont aucunement l’intention d’expérimenter le produit dans le futur.

Review Author:Review Date: