Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Un concours pour dire “non” à la cigarette électronique en Suisse

Un concours pour dire “non” à la cigarette électronique en Suisse

    Annonce

Un concours à l’initiative du Centre d’Information pour la Prévention du Tabagisme (CIPRET-Valais) a été imaginé en Suisse…pour détourner les jeunes de la cigarette électronique.

Des bons de voyage offerts pour bonne conduite

"La cigarette électronique peut servir de porte d’entrée à la consommation de cigarettes traditionnelles", lance le CIPRET-Valais dans un communiqué.

L’e-cigarette peut servir de porte d’entrée à la consommation de cigarettes traditionnelles“, explique le CIPRET-Valais sur Le Nouvelliste.

Selon cet organisme reconnu chez nos voisins Helvètes par le Département de la Santé, des affaires sociales et de la culture, ce produit “peut servir de porte d’entrée à la consommation de cigarettes traditionnelles”. L’argument n’est pas nouveau, mais une fois de plus aucun cumul d’enquêtes ou d’études sérieuses ne vient confirmer cette hypothèse.

Ce concours national est lancé dans les écoles et concerne les élèves de 6ème primaire jusqu’à la fin du 3ème cycle. Les classes qui s’engagent à ne consommer ni cigarette traditionnelle ni cigarette électronique sont susceptibles de remporter des bons de voyage pour une course d’école.

Nous regrettons une énième fois l’amalgame qui est fait entre le tabac et l’e-cigarette, qui rappelons le, demeure actuellement l’un des dispositifs les plus populaires auprès des fumeurs qui souhaitent réduire les risques liés à leur tabagisme. On répète en France que vapoter n’est pas fumer. En interdisant l’e-cigarette, sans informer le mineur sur son profil toxicologique, il se pourrait qu’un effet pervers apparaisse. L’e-cigarette, au même titre que la cigarette, pourrait ainsi devenir un moyen de braver l’interdit et donc de se sentir adulte … Au lieu de le diaboliser il conviendrait peut être d’expliquer aux jeunes que le produit s’adresse aux fumeurs adultes mais qu’il n’est en rien comparable au tabac fumé.

Review Author:Review Date: