Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Toulouse : de plus en plus de cigarettes étrangères dans la ville rose

Toulouse : de plus en plus de cigarettes étrangères dans la ville rose

    Annonce

Plus de la moitié des cigarettes fumées à Toulouse, proviendraient d’Espagne ou d’Algérie. La ville rose serait ainsi la deuxième ville de France la plus consommatrice de cigarettes étrangères.

55 % des cigarettes fumées ne seraient pas françaises

Selon une enquête commandée par le cigarettier Seita Imperial Tobacco (Imperial Brands), plus de la moitié des cigarettes consommées à Toulouse ne serait pas achetée dans les bureaux de tabac français. En effet, si l’on en croit les résultats d’une « enquête de rue » réalisée par l’industriel du tabac, et rapportée par La dépêche du Midi, 55 % des cigarettes fumées au sein de la ville rose, proviendraient d’autres pays.

L’enquête, réalisée à l’aide d’entretiens avec des fumeurs, mais également grâce au ramassage de paquets usagés, révéleraient ainsi que 45 % des cigarettes vendues « hors circuit » à Toulouse, proviendraient d’Andorre, et 32 % d’Algérie.

Un chiffre en hausse puisqu’en 2017, la Seita indique que « seulement » 38 % des cigarettes consommées localement, étaient étrangères.

Des chiffres qui placeraient ainsi Toulouse comme étant la 2e ville de France à être la plus consommatrice de cigarettes provenant de circuits non-officiels. La première étant, toujours selon la Seita, Perpignan.

Une situation inquiétante pour les buralistes

Pour Gérard Vidal, président des buralistes de Haute-Garonne interrogé par le quotidien, la situation est inquiétante. S’il confirme que les ventes de tabac ont baissé de 9 % en France l’année dernière, il se demande « à quel prix ». La Seita rappelle ainsi que la France a vu plus de 500 bureaux de tabac fermer l’année dernière. 

Et si les buralistes comptent sur la future augmentation du prix des cigarettes à Andorre, dans les mois à venir, la situation devrait tout de même rester critique pour la profession. Le gouvernement andorran ayant certes voté un texte de loi qui prévoit l’augmentation du prix des cigarettes, mais qui devrait tout de même rester environ 35 % moins cher qu’en France.

Les derniers articles sur le tabagisme

PMI lance une opération de sensibilisation écologique

  • Publié le 20/07/2020

Notre monde n’est pas un cendrier Voilà plusieurs mois que nous n’avions pas eu de nouvelle opération lancée par Philip Morris International (PMI), au point de nous inquiéter et nous …

Royaume-Uni : le gouvernement enquête sur un cigarettier

  • Publié le 16/07/2020

Des cigarettes au menthol… qui respecteraient la loi Depuis le 20 mai dernier, la vente de cigarettes mentholées est interdite au sein de l’Union Européenne. Une mesure qui fait suite …

Royaume-Uni : nouveau rapport sur le tabagisme et la vape

  • Publié le 15/07/2020

Des chiffres encourageants Depuis de nombreuses années maintenant, le Royaume-Uni soutient officiellement le vaporisateur personnel comme outil de réduction des risques tabagiques, et le considère comme une véritable aide afin …

Annonce

Les commentaires sont fermés.