Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit Aegis Max – Geek Vape

Test : kit Aegis Max – Geek Vape

    Annonce
  • Vaporesso
  • Le Petit Fumeur
  • Point de vape

Geek Vape n’en finit pas de compléter sa gamme Aegis et de proposer aux vapoteurs les déclinaisons de la box la plus résistante du marché.

Après une galaxie de matériels labellisés Aegis, c’est donc au tour de la Max de voir le jour. Un kit Aegis de plus, qui vient compléter la gamme intelligemment.

L’autonomie avant tout

Le but de l’Aegis Max est d’offrir plus d’autonomie au vapoteur, notamment parce que les atomiseurs de la marque montent très haut dans les watts et sont de gros consommateurs de batterie.

Pour pallier à ce problème, Geek Vape sort sa première box dotée d’un accu au format 21700. Avec une autonomie beaucoup plus importante que les classiques 18650, l’Aegis Max permet la production de gros nuages pendant un petit moment. 

Caractéristiques techniques

Dimensions du mod46,3 x 34 x 135,5 mm
Poids du mod g
Format d'accus21700 ou 18650
ChargeUSB
Puissance maximale100
Diamètre max. de l'atomiseur30
Modes disponiblesWatts, Contrôle température, Bypass
Dimensions du clearomiseur42,5 x 26 mm
Poids du clearomiseur g
Capacité du clearomiseur5 ml
Plages d'utilisation60-80 W
Remplissagepar le haut

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Clearomiseur
  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Résistances
  • Mode d'emploi

Un simple portage ?

La boite contient un combo intéressant : la fameuse Aegis Max, mais également le Zeus Subohm Tank, clearomiseur étendard de la marque.

L’Aegis Max se présente au final comme toutes les Aegis : sur le dessus on retrouve un support 510 permettant d’accueillir des atomiseurs jusqu’à 30 mm de largeur.

Sur le dessous, la box dispose d’une trappe à accu vissée, permettant d’insérer au choix un accu 21700 ou bien un 18650 avec l’adaptateur fourni.

Sur la face avant, l’écran classique des Aegis est présent, en noir et blanc, parfaitement lisible et peu gourmand en énergie, ainsi que les deux boutons de réglage.

Le dos dévoile un aspect cuir ainsi que deux coutures, typiques de la gamme. Sur le flanc on retrouve également le petit port micro USB permettant de charger la box. Comme toujours avec les Aegis, nous avons affaire à du matériel très résistant, fiable et simple d’utilisation. Geek Vape n’innove pas et propose un simple portage de sa recette, mais comme celle-ci fonctionne parfaitement, il n’y a aucune raison de leur reprocher.

Anatomie d’une machine à nuages

Le clearomiseur Zeus Subohm, qui accompagne la box, est une réussite. Adaptant sa recette bien connue du Zeus, jusqu’ici en mode RTA, la marque propose une machine à nuages dotée de résistances en mesh.

Le drip tip 810 est amovible, l’utilisateur peut donc mettre celui de son choix sans problème. Le top cap se dévisse d’un quart de tour et l’accès aux trous de remplissage est large et permet d’insérer n’importe quel type d’embout de flacon.

En-dessous, on retrouve deux larges airflows réglables par le biais d’une bague, qui coulisse sans difficulté. Le kit propose deux types de verre pour le réservoir du Zeus : un droit et un bombé. La consommation du clearomiseur va, quasiment, imposer l’utilisation du verre bombé pour éviter d’avoir à le remplir trop fréquemment. Enfin, C’est sous le clearomiseur, dévissable, que l’on trouve l’insert pour la résistance.

Il existe deux modèles différents fournis dans le kit : la Z1, avec une valeur de 0,4 ohm, qui demande une puissance entre 60 et 70 W, et la Z2 à 0,2 ohm qui place la barre entre 70 et 80 W. Un exemplaire de chaque est disponible dans le kit, afin de choisir ce qui convient le mieux. La Z1 a tendance à être orientée plus sur les saveurs, tandis que la Z2 se concentre sur la production de vapeur.

Les résistances se fixent très simplement d’une pression, en ayant préalablement aligné les ailettes de la résistances avec les emplacements prévus. Cet atomiseur est très clairement une grosse usine à nuage qui demande beaucoup d’énergie pour fonctionner. Son association avec une box pouvant accueillir un accu au format 21700 est donc une évidence.

Un combo qui fonctionne

La combinaison entre la Aegis Max et le Zeus Subohm a tout pour plaire sur le principe, mais pas seulement. La simplicité d’utilisation du chipset de l’Aegis, et cela dans tous les modes disponibles, aide l’utilisateur à se sentir à l’aise.

L’écran ne fait pas dans l’exotisme et donne les informations importantes. La box est résistante, fonctionnelle et sa réalisation est impeccable. On ne peut pas vraiment demander mieux. Un peu plus lourde, un poil plus grosse que la Aegis Solo (avec un accu 18650), elle n’en reste pas moins un excellent compromis entre compacité et autonomie.

Quant au Zeus Subohm Tank, il s’agit tout simplement de l’un des meilleurs clearomiseurs du marché pour qui aime l’inhalation directe.

Les saveurs sont impressionnantes, il ne fuit jamais, le rendu de vapeur est d’un excellent niveau. Tout aussi simple d’utilisation que la Aegis Max, le duo est juste parfait.

En résumé

On aime

  • Résistance de la box
  • Autonomie grâce à l'accu 21700
  • Esthétique de l'ensemble
  • Finitions de chacun des éléments
  • Qualité des saveurs et de la vapeur

On n’aime pas

  • On cherche encore

Conclusion

4,8 /5

Geek Vape complète sa gamme Aegis avec une box en 21700 qui fonctionne parfaitement. L’adaptateur 18650 permet une adaptabilité intéressante. Son association avec le Zeus Subohm est tout simplement une recette gagnante tant la marque a fait son cheval de bataille des box résistantes associées à des atomiseurs et clearomiseurs de bon niveau. Du bon, du très bon, comme Geek Vape nous a depuis quelques temps habitué.

Le Kit Aegis Max en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.