Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Argus Air – Voopoo

Test : Argus Air – Voopoo

    Annonce
  • Vaze
  • Vaporesso

Après le succès de sa gamme Drag, Voopoo continue de surfer sur la mode du pod avec l’Argus Air, une version compacte et efficace, qui plaira aux amateurs de ce type d’appareil.

Un pod de plus ? Pas vraiment !

La nouvelle gamme Argus de Voopoo propose le modèle Air, un pod petit, efficace et doté de tout ce qu’il faut pour plaire au vapoteur. Comme à son habitude, Voopoo propose un kit de qualité, avec des finitions impeccables.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod19,3 x 31,4 x 95,3 mm
Poids du pod61 g
ChargeUSB-C
batterie900 mAh
Plages d'utilisation1 à 25 W
Capacité du réservoir3.8 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Réservoirs
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Un kit complet

Le kit comprend le pod, deux cartouches plastique, un manuel, un câble de chargement et une résistance. Un kit basique mais complet.

Le mod possédant la batterie de 900 mAh est réalisé en acier recouvert, sur certaines de ses parties, de cuir. Cet aspect cuir est un peu la marque de fabrique de Voopoo depuis la Drag, et cela fonctionne bien. Le mod est également équipé d’un bouton ainsi que d’un écran OLED monochrome.

Sur le dessous du mod, on retrouve un port USB-C de chargement, permettant d’alimenter facilement et rapidement la batterie.

Sur le dessus, se situe l’emplacement de la cartouche, qui s’insère sans difficulté et sans qu’il y ait de jeu.

On retrouve également sur l’avant et l’arrière du mod des arrivées d’air restreintes. La position de la cartouche dans le mod permettra, d’ailleurs, de gérer de manière rudimentaire l’afflux d’air.

Le kit est fourni avec deux cartouches. La première comprend une résistance de 0,8 ohm qui ne peut être changée, et impose d’acheter une nouvelle cartouche à chaque fois. C’est donc très mauvais pour l’environnement.

La seconde cartouche offre la possibilité de placer toutes les résistances PnP de la marque jusqu’à 0,6 ohm, le mod étant limité à 25 W de puissance. La mise en place des résistances par le dessous de la cartouche se fait facilement. Il n’y a pas de fuites de liquide et l’amorçage se fait aisément sur la résistance amovible.

Un pod efficace et simple

L’Argus Air est un pod efficace. Son chipset, le Gene Chip de la marque en version AI permet une reconnaissance automatique de la résistance et l’ajustement de la puissance de manière automatique. L’utilisateur n’a donc pas la possibilité de régler celle-ci, ce qui est un avantage dans le cas d’un débutant.

Le menu s’active à partir du bouton sur la face avant, et l’on navigue dans une version allégée du Gene Chip. Peu de possibilités, mais également peu de marge d’erreur possible pour l’utilisateur, ça permet d’assurer une fiabilité à l’ensemble.

Pour vaper sur l’Argus Air, rien de plus simple : on aspire et le mod démarre la chauffe immédiatement. Le temps de réaction est vraiment très court, ce qui démontre que Voopoo a vraiment pris soin de parfaire son modèle avant sa sortie. Au besoin, il est également possible d’utiliser le bouton.

La gestion des arrivées d’air est plutôt atypique. En fonction de ce que l’on souhaite, on retourne la cartouche. Sur l’une des faces insérées de celle-ci dans le mod se trouve une large fente permettant à l’air de s’insérer sans qu’il n’y ait d’autres réglages à faire. Dans le cas de la cartouche à alimenter en résistances, la cartouche à 0,8 ohm propose une fente bien moindre. Le système est simplissime à souhait et fonctionne parfaitement.

Deux résistances pour deux types de vape

Le concept de mettre deux résistances est très pertinent de la part de Voopoo qui propose ainsi deux types de vape. La résistance en 0,8 ohm invite à une vape plus serrée, avec un hit plus fort en gorge. La puissance automatiquement sélectionnée est de 14 W et cela permet d’avoir un rendu de vapeur assez surprenant tout en conservant des saveurs correctes.

Celle à 0,6 ohm propose une vape beaucoup plus savoureuse et aérienne, avec un rendu de vapeur impressionnant pour un appareil à 22 W. Voopoo réussit son pari de proposer un matériel de qualité qui, sans révolutionner le concept des saveurs dans un pod, parvient à le remonter d’un cran et à donner au vapoteur ce qu’il attend.

Une vape savoureuse

Les pods sont connus comme ayant des rendus de saveur et de vapeur parfois trop faibles, voire décevants. L’Argus Air est surprenant sur cette question justement. La résistance en 0,8 ohm offre un tirage serré, avec des saveurs présentes mais sans que cela ne soit impressionnant, le tout avec une expiration de vapeur agréable. En revanche, la résistance à 0,6 ohm surprend avec son volume de vapeur impressionnant pour peu d’ajuster en arrivée d’air ouverte, et des saveurs bien présentes.

En résumé

On aime

  • Finitions impeccables
  • Simplicité d'utilisation
  • Plusieurs résistances utilisables
  • Un chipset simple et fonctionnel
  • Un pod esthétique

On n’aime pas

  • Arrivées d'air réglables de façon très rudimentaires

Conclusion

4,8 /5

L'Argus Air de Voopoo est un très bon pod, combinant à la fois simplicité, compacité, efficacité et esthétique. Voopoo continue son travail de qualité autour de ses deux gammes Drag et Argus, en proposant une gamme complète au vapoteur aussi bien débutant qu’expérimenté, le tout avec une finition de grande qualité.

Le Argus Air en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.