Vous êtes ici : Vaping Post » Humour » Sachez insulter correctement un vapoteur

Sachez insulter correctement un vapoteur

    Annonce

Et si nous profitions de cet antépénultième vendredi d’août pour enrichir un peu notre vocabulaire ? Parce que, dans la vape, on aime bien s’insulter, parfois copieusement. Après tout, pourquoi pas, c’est une activité comme une autre, mais à condition de savoir le faire.

 

Ne soyez pas insultants

La communauté de la vape hardcore, entendez les passionnés, est connue pour ses fréquents débordements d’enthousiasme. Comprenez pas là que les gens s’y lancent des noms d’oiseaux aussi bien sentis qu’inventifs. Si la vape est une grande famille, c’est plutôt de celles dont Charles Manson serait fier.

Bref, tout le monde s’y hait avec une détestable cordialité. Un peu comme la guerre pain au chocolat/chocolatine.

Donc, on s’y “traite” abondamment en “s’insultant de” choses diverses. Et là, je dis non.

Que vous vous entretuassiez, peu me chaut, cela laisse plus de place sur les listes de modeurs high end vers lesquels mon snobisme m’attire irrépressiblement. Mais que vous éreintiez de cette façon le vocabulaire ne peut me laisser indifférent. Nous, les grammar nazi, sommes des petites choses sensibles, au fond.

Insulter ça suffit, pas besoin d’en rajouter

On n’insulte pas quelqu’un “de quelque chose”. L’insulte est grave, et elle se suffit à elle-même. Ainsi, si vous venez vous plaindre que quelqu’un “vous a insulté de ceci (ou de cela)” en espérant que l’on vous reconnaisse le statut de victime, tout ce que vous ferez, c’est dire au monde votre peu de maîtrise du champ lexical.

Exemple
Ne dites pas:
“Il m’a insulté de vapoteur MTL
Dites plutôt :
“Il m’a insulté en insinuant que je m’adonnais au sub ohm”

A l’inverse, on voit régulièrement sur les fils de discussion “je lui ai dit que son coil était pas terrible, il ma traité”. Il est docteur ? Il vous a traité pour quoi ? Troubles de la vision, peut-être, estimant qu’au contraire son quadruple alien fused clapton est un chef d’œuvre et que c’est vous qui n’y voyez goutte ? Si quelqu’un vous traite sans les diplômes appropriés, allez illico le dénoncer pour exercice illégal de la médecine.

Ne vous étonnez donc pas ensuite de traîner la réputation de quelqu’un qui ne finit pas ses phrases. “Il m’a traité !” De quoi ? De procrastinateur, qui finira sa phrase plus tard ? Ou peut être la teneur des invectives fait que vous vous êtes arrêté, choqué par les mots que vous vous apprêtiez à restituer ? Auquel cas ne tenez pas compte de ce qui précède, c’est tout à votre honneur.

Exemple
Ne dites pas:
“Il m’a traité parce que je mangeais une chocolatine”
Dites plutôt :
“Il m’a traité de pain au chocolat”

Parce qu’il est important pour la vape de savoir s’insulter correctement en se traitant de qualificatifs approprié. Il en va de l’image de toute la communauté.

Cet article est de l’humour et si vous n’êtes pas content, c’est que vous êtes un orchidoclaste.

Annonce