Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Royaume-Uni : baisse du nombre de fumeurs qui coïncide avec la popularisation du vapotage

Royaume-Uni : baisse du nombre de fumeurs qui coïncide avec la popularisation du vapotage

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Selon une simulation réalisée par des chercheurs du pays, le nombre de fumeurs aurait diminué de 20,2 % grâce à la cigarette électronique, entre les années 2012 et 2019.

165 660 vies sauvées grâce au vapotage

Si de nombreuses études ont déjà fait part d’une diminution du nombre de fumeurs dans plusieurs pays, durant la période ayant suivi l’apparition de la cigarette électronique sur le marché, un récent travail scientifique (1) a tout de même souhaité vérifier ce fait. Ainsi, depuis le Royaume-Uni, une équipe de chercheurs a mis en place une « simulation » destinée à estimer l’impact des produits de la vape sur le tabagisme dans le pays.

Pour cette recherche, les auteurs ont utilisé les données de 3 enquêtes nationales concernant la population, les taux de mortalité ainsi que la prévalence du tabagisme chez les Britanniques.

Selon ses conclusions, la « réduction relative » implicite de la prévalence du tabagisme attribuable à la cigarette électronique serait de :

  • 20,2 % pour les hommes, et 20,4 % pour les femmes, âgés de plus de 18 ans
  • 27,5 % pour les hommes, et 31,7 % pour les femmes, âgés de 18 à 24 ans
  • 18,6 % pour les hommes, et 15 % pour les femmes, âgés de plus de 25 ans.

D’après les auteurs, cette réduction du nombre de fumeurs entre les années 2012 et 2019 équivaudrait à 165 660 décès évités d’ici à l’an 2052.

Les conclusions de l’étude révèlent ainsi que « des réductions substantielles de la prévalence du tabagisme ont eu lieu en Angleterre de 2012 à 2019, coïncidant avec la croissance de l’utilisation des produits de vaporisation de la nicotine ».


(1) Levy, D. T., Sánchez‐Romero, L. M., Li, Y., Yuan, Z., Travis, N., Jarvis, M. J., Brown, J., and McNeill, A. (2020) England SimSmoke: the impact of nicotine vaping on smoking prevalence and smoking‐attributable deaths in England. Addiction, https://doi.org/10.1111/add.15269.

Les dernières études sur la vape

Femmes enceintes : la cigarette électronique plus efficace pour arrêter...

Femme enceinte en train de fumer une cigarette

  • Publié le 19/05/2022

Pour les chercheurs, le vapotage était « nettement plus efficace » que les patchs de nicotine.

Une étude indique une réduction des risques cardiovasculaires de plus...

  • Publié le 11/05/2022

Avec plus de 24 000 participants, elle démontre une nouvelle fois la réduction des risques offerte par la cigarette électronique par rapport au tabagisme.

Allemagne : la cigarette électronique plus efficace que les substituts...

Drapeau allemand flottant dans les airs

  • Publié le 2/05/2022

Une nouvelle étude indique que vapoter serait 1,46 fois plus efficace pour arrêter de fumer que l’utilisation d’autres substituts nicotiniques.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.