Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Royaume-Uni : 1 million débloqué pour offrir des cigarettes électroniques à des patients

Royaume-Uni : 1 million débloqué pour offrir des cigarettes électroniques à des patients

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

740 personnes atteintes de troubles mentaux se verront offrir des e-cigarettes. Une opération qui devrait durer 4 ans avant d’être généralisée dans tout le pays en cas d’augmentation du taux de sevrage tabagique chez ces patients.

Jusqu’à 42 % de fumeurs chez les malades

Fin 2019, nous apprenions la volonté du gouvernement du Royaume-Uni d’offrir des vaporisateurs personnels à plusieurs patients internés au sein d’un établissement psychiatrique. Aujourd’hui, avec presque 2 années de retard dues à la pandémie, le Yorkshire Cancer Research a annoncé le lancement imminent de l’opération.

Dirigée par Elena Ratschen, professeur associé en sciences de la santé à l’université de York, et Lion Shahab, professeur en psychologie de la santé à l’University College de Londres, elle consistera à distribuer des starter kits à 740 personnes habitant la région et recevant actuellement un traitement ambulatoire pour une maladie mentale.

« Jusqu’à très récemment, le tabagisme est resté profondément ancré dans la culture des soins et des traitements de santé mentale, où il était communément accepté comme un mécanisme d’adaptation pour les patients. Nous savons maintenant que le tabagisme aggrave les symptômes de la maladie mentale et peut même être lié à son développement », explique le docteur Ratschen.

Les patients se verront ainsi offrir une cigarette électronique ainsi qu’un e-liquide, le tout accompagné par un soutien comportemental.

L’essai devrait être conduit sur une durée de 4 ans. En cas de résultats concluants, la méthode pourrait être adoptée par les services de santé mentale de tout le pays.

Au Royaume-Uni, on estime le nombre de fumeurs à 15,4 %. Chez les personnes atteintes de troubles mentaux courants comme la dépression ou l’anxiété, le taux monte à 27,3 % et jusqu’à 42 % pour les personnes atteintes de maladies plus graves.

Le reste de l’actualité du Royaume-Uni

Le tabagisme est-il un désastre économique ?

  • Publié le 16/08/2021

En seulement deux ans, le PIB du pays aurait pu être augmenté de près de 40 milliards si aucun Britannique n’avait fumé.

Royaume-Uni : toujours peu de vapotage chez les mineurs

Jeune femme en train de vapoter
  • Publié le 2/08/2021

En 2021, 77,7 % des mineurs indiquent n’avoir jamais vapoté. Ils seraient seulement 1,2 % à avoir essayé parce qu’ils pensent que vapoter est « cool ».

Big Tobacco : la guerre des brevets se poursuit

Photo d'un représentant de justice
  • Publié le 19/07/2021

Après avoir perdu son procès contre British American Tobacco aux USA, Philip Morris fait une nouvelle fois face à un verdict défavorable au Royaume-Uni.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.