Vous êtes ici : Vaping Post » Juridique » Corruption : le fabricant de Vype relaxé fautes de preuves

Corruption : le fabricant de Vype relaxé fautes de preuves

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

British American Tobacco et l’OMS sont soulagés : des poursuites engagées contre le fabricant de Vype pour corruption par un organisme britannique sont abandonnées, fautes de preuves.

Faute de preuves

En 2017, le Serious Fraud Office (SFO), un organisme britannique chargé de lutte contre la délinquance financière, avait annoncé avoir lancé des investigations contre British American Tobacco.

Le fabricant des cigarettes électronique Vype et des marques de tabac Lucky Strike, Dunhill et Rothmans avait été accusé de verser des pots de vin à des responsables de la lutte antitabac en Afrique de l’Est, politiques et fonctionnaires.

Auraient été impliqués également deux responsables et un ancien responsable de la convention-cadre chargée de la lutte antitabac à l’OMS.

A l’origine des accusations, un programme de la BBC intitulé Panorama. La BBC a passé cinq mois à enquêter et a reçu des centaines de documents secrets prétendant montrer des pots-de-vin à divers fonctionnaires, y compris des députés et même des personnes travaillant pour une société rivale en Afrique de l’Est.

Saisi, le SFO a annoncé en 2017 avoir ouvert une enquête sur la base de ces allégations. Même si les faits aveint été commis à l’étranger, le bureau de lutte anticorruption était compétent, le cigarettier étant une entreprise britannique. BAT avait pris acte, à l’époque, et déclaré vouloir pleinement coopérer.

Au terme de trois ans d’investigations, les charges sont abandonnées. Le SFO a déclaré dans son communiqué « ne pas avoir de preuves suffisantes » pour entamer des poursuites contre BAT, mais offre son assistance à ses partenaires qui mèneraient des investigations. Ce qui est très différent d’une attestation en bonne et due forme certifiant de l’innocence du cigarettier.

Les derniers articles sur British American Tobacco

Vype de British American Tobacco rejoint Vuse

  • Publié le 16/06/2021

Le cigarettier souhaiterait ainsi se concentrer de manière plus cohérente sur ses nouveaux produits à risque réduit.

France : BAT condamné pour publicité illicite en faveur du...

  • Publié le 30/03/2021

Saisis par le CNCT, les magistrats ont jugé le caractère illicite de contenus sur le site du fabricant faisant la promotion des produits Vype.

COVID-19 : démarrage des tests du vaccin de BAT sur...

  • Publié le 17/12/2020

L’étude devrait démarrer dans les prochaines semaines, avec des résultats attendus d’ici quelques mois.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.