Vous êtes ici : Vaping Post » Juridique » Pays-Bas : 82 millions d’euros d’amende à 4 cigarettiers pour concurrence déloyale

Pays-Bas : 82 millions d’euros d’amende à 4 cigarettiers pour concurrence déloyale

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Il y a quelques jours, la Netherlands Authority for Consumers and Markets (ACM) a condamné BAT, JTI, PMI et ITN a une amende pour un total de 82 millions d’euros. Tous ont été reconnus coupables de concurrence déloyale en s’entendant sur les prix de vente de leurs produits entre les années 2008 et 2011.

Un procédé destiné à augmenter les marges

Contrairement aux autres produits de consommation aux Pays-Bas, le prix des cigarettes est fixé par les cigarettiers eux-mêmes, et non par le détaillant. Un prix qui est communiqué aux grossistes, quelques semaines avant qu’il change, afin que ceux-ci puissent ajuster leur système de vente.

Selon l’ACM, bien que cela soit totalement interdit, 4 cigarettiers, British American Tobacco International (BAT), Japan Tobacco International (JTI), Philip Morris International (PMI) et Van Nelle Tabak Nederland (ITN), ont demandé auxdits grossistes de communiquer leurs nouveaux tarifs à leurs concurrents.

« Il était courant pour les fabricants de cigarettes de recevoir des informations des grossistes sur les prix de détail des paquets de cigarettes de leurs concurrents avant que ces prix n’entrent en vigueur. Grâce à ces informations, les fabricants étaient en mesure d’ajuster leurs prix à l’avance par rapport à ceux de leurs concurrents. Cela fausse la concurrence. Les fabricants savaient que l’échange de ce type d’informations était contraire aux règles de la concurrence. Toutefois, cela n’a pas entraîné de changement dans leur comportement » explique Martijn Snoep, président du conseil d’administration de l’ACM.

Une méthode permettant à chacun d’ajuster ses prix en fonction des concurrents, et parfois, d’augmenter ses marges, comme le prouve cet e-mail en provenance de Japan Tobacco International, à destination d’un grossiste, auquel l’ACM a pu avoir accès :

« BAT, PMI et ITN ont confirmé une augmentation du prix de revente de 0,10 € pour la mi-2009 sur l’ensemble de leur portefeuille, à compter d’août/septembre. Nous recommandons d’augmenter l’ensemble de notre portefeuille de 0,10 € à partir de septembre 2009, ce qui améliorera notre rentabilité ».

Les 4 cigarettiers incriminés ont d’ores et déjà réagi et déposé des objections contre la décision d’amende. Trois d’eux entre eux ont également demandé des injonctions préliminaires contre la publication de la décision d’amende. Des injonctions qui ont été rejetés par le juge des référés du tribunal de district de Rotterdam.

Le reste de l’actualité aux Pays-Bas

Pays-Bas : le public en total désaccord avec une interdiction...

  • Publié le 21/01/2021

98 % des répondants se sont dits contre leur interdiction dans les cigarettes électroniques. Les 3/4 expliquent qu’ils aident à arrêter de fumer.

Pays-Bas : la défense de la vape s’organise

  • Publié le 15/01/2021

Une association de défense de la vape s’exprime sur les mesures d’interdiction proposées par le ministre de la santé.

Pays-Bas : la vente de cigarette bientôt interdite dans les...

  • Publié le 26/11/2020

Vers un pays sans nicotine en 2040 En juin dernier, lors d’une longue allocation, Paul Blokhuis, ministre de la Santé, faisait part de sa volonté d’éliminer le tabagisme dans le …

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.