Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Nouvelle-Zélande : lorsque les jeunes vapent, ils ne fument pas !

Nouvelle-Zélande : lorsque les jeunes vapent, ils ne fument pas !

    Annonce

Le nombre de jeunes fumeurs en Nouvelle-Zélande n’aurait jamais été aussi bas si l’on en croit une étude récemment citée par la ministre de la santé du pays.

Moins de 2 % d’adolescents qui fument

Il y a quelques mois, la ministre de la santé néo-zélandaise s’inquiétait de l’augmentation du nombre d’adolescents qui vapotent dans le pays. Reconnaissant à l’époque que « la vape est une alternative beaucoup moins nocive que le tabac » et qu’elle peut être utilisée « comme un outil efficace pour arrêter de fumer », elle tempérait son discours en ajoutant que le vapotage n’était « pas sans risque » et faisait part de sa volonté de « protéger les jeunes contre son utilisation ».

Cependant, il y a quelques jours, c’est au cours d’un discours prononcé au Parlement que la dirigeante de la santé du pays a fait part d’une récente étude (non-citée) dont les résultats indiqueraient que le tabagisme chez les adolescents aurait atteint son plus bas niveau dans l’histoire de l’île.

Elle indiquait ainsi :

« C’est la première fois que le taux tombe en dessous de 2 %. C’est une baisse spectaculaire par rapport aux 15,2 % d’étudiants d’il y a vingt ans qui disaient fumer tous les jours ».

En plus de cette baisse du taux de prévalence tabagique chez les jeunes Néo-zélandais, il semblerait que l’usage de la cigarette électronique par des non-fumeurs diminue lui aussi. Il serait ainsi passé de 0,8 % à 0,5 % depuis l’année 2017.

Une excellente nouvelle ce pays ayant une politique anti-tabac très dure et souhaitant être entièrement « sans fumée » d’ici à l’année 2025

Nos derniers articles sur le tabagisme

#FillTheBottle : le défi écolo qui s’occupe des mégots !

  • Publié le 14/08/2019

Si ces derniers temps, le réseau social Twitter fait surtout parler de lui pour les Tweets assassins régulièrement lancés par Donald Trump, la plateforme est aussi, bien souvent, l’instigatrice de …

Quand Philip Morris enfile une blouse blanche

  • Publié le 6/08/2019

PMI lance une plate-forme pour recenser toutes les études sur les dispositifs à risques réduits. Comprenez : toutes celles qui l’intéressent.

Un champignon pour venir à bout de la pollution engendrée par les mégots ?

  • Publié le 6/08/2019

Défendre la nature, grâce à la nature Les mégots représentent depuis toujours, un véritable fléau écologique. Alors qu’un seul d’entre eux aurait le « pouvoir » de polluer 500 litres …

Annonce