Vous êtes ici : Vaping Post » Société » New York : vapoter dans les bars ou au travail, c’est terminé

New York : vapoter dans les bars ou au travail, c’est terminé

    Annonce

Le vapotage est désormais interdit dans les lieux de travail et dans d’autres bâtiments dans l’Etat de New York. Le Département de la Santé a annoncé le 22 novembre dernier qu’une loi signée en octobre par le gouverneur Cuomo venait d’entrer en vigueur.

New York City Streets - Femme au Parapluie noir et blanc

Crédit photo : Jesse Williams

Dénoncée par l’American Vaping Association, elle étend les dispositions du “New York’s Clean Indoor Air Act” et bannit l’usage de la cigarette électronique en intérieur, essentiellement dans les bureaux, les locaux d’entreprise et la plupart des restaurants et des bars.

Lire aussi : L’État de New York étend les interdictions de fumer au vapotage

“Bien que le vapotage soit présenté comme une alternative plus saine au tabagisme, les recherches montrent qu’il peut occasionner des risques pour la santé, y compris le vapotage passif” a expliqué le docteur et commissaire Howard Zucker. Les défenseurs de cette loi arguent que la vapeur de cigarette électronique est aussi nocive pour la santé que la fumée des cigarettes combustibles. Ils espèrent aussi que cette mesure va contribuer à réduire la popularité de ces dispositifs chez les adolescents.

En janvier dernier, le Département de la Santé s’inquiétait que la part des lycéens que avaient vapoté avait doublé en deux ans, passant de 10,5% en 2014 à 20,6% en 2016, bien que le tabagisme poursuit son déclin dans cette population

Annonce