Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Patrick Bedué : d’importants changements pour Vapexpo

Patrick Bedué : d’importants changements pour Vapexpo

    Annonce

Le fondateur de Vapexpo, le salon français de la vape, annonce d’importantes réorientations pour les éditions futures du salon, tant à Paris qu’en province, avec une répartition différente des jours réservés aux particuliers et aux professionnels.

C’est une petite révolution qui touche Vapexpo. A partir de l’édition de Lille, en mars prochain, le nombre de jours réservés aux visiteurs particuliers sera de deux, sur les trois que dure le salon, et une réservée exclusivement aux professionnels. Ceci pour les éditions provinciales. A l’inverse, l’édition parisienne, toujours sur trois jours, consacrera une journée aux particuliers contre deux exclusivement pour les pros.

Loin d’être arbitraire, c’est une décision mûrement réfléchie. « On s’est rendu compte que l’édition parisienne attire plus les professionnels » explique Patrick Bédué, fondateur de Vapexpo. « Paris occupe une position plus centrale, qui facilité les déplacements et la logistique des visiteurs professionnels. »

A contrario « La province attire plus les vapoteurs particuliers régionaux. Ces éditions régionales, qui se déroulent à chaque fois dans une ville différente, favorisent mieux le contact avec le public vapoteur. Et les professionnels font leurs achats et prennent leurs contacts une fois par an, à Paris. »

Pour la répartition des jours « Nous pensons réserver le samedi aux particuliers, à Paris, et dimanche et et lundi aux professionnels. Mais aucune décision n’est fixée pour l’instant. »

Vapexpo continuera de tourner dans toute la France ? « Oui. La prochaine édition sera à Lille, en mars, et ensuite, nous cherchons d’autres villes. Bordeaux, par exemple, ou la Bretagne. Il y a énormément de vapoteurs en Bretagne et nous sommes certains que Vapexpo y serait bien accueilli. »

Nos articles sur Vapexpo