Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » L’organisation Cochrane abandonnée par son principal partenaire

L’organisation Cochrane abandonnée par son principal partenaire

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf
  • Le Petit Vapoteur
  • Dlice

En manque de financements, elle a fait le choix de dissoudre tous ses groupes, dont celui sur le tabagisme, et se met désormais en quête d’un nouveau modèle afin de continuer d’exister.

La science indépendante dans la tourmente

C’est un véritable coup dur pour la célèbre organisation indépendante à but non lucratif, mais également pour tous les défenseurs de la réduction du risque tabagique dans le monde. Il y a quelques jours, Cochrane a annoncé qu’au mois d’août dernier, le National Institute for Health Research (NIHR), principal bailleur de fonds du groupe, allait cesser son financement à partir de mars 2023. Face à cette situation, l’organisation s’est exprimée et a indiqué qu’elle prenait la décision de dissoudre tous ses groupes de révision et de passer à un nouveau modèle de production de revues, dont le développement est en discussion. 

Après plus de 25 ans et la réalisation de nombreuses revues systématiques sur le tabagisme, mais également sur la cigarette électronique, l’organisation a souhaité remercier tous ceux qui ont contribué au grand nombre de travaux réalisés par le groupe.

Étude Cochrane : confirmation que la vape est plus efficace que les autres substituts nicotiniques

De nombreuses personnalités scientifiques ont réagi à cette annonce, dont le professeur Jean-François ETTER, à qui l’on doit le site Stop-Tabac.ch, qui parle d’une énorme perte.

Il ne reste désormais plus qu’à voir la forme que prendra le nouveau modèle désormais souhaité par Cochrane, et s’il lui permet de continuer à produire un travail d’une qualité telle que l’organisation est reconnue pour son sérieux dans le monde entier.

Le reste de l’actualité scientifique

Une étude indique une réduction des risques cardiovasculaires de plus...

  • Publié le 11/05/2022

Avec plus de 24 000 participants, elle démontre une nouvelle fois la réduction des risques offerte par la cigarette électronique par rapport au tabagisme.

Allemagne : la cigarette électronique plus efficace que tout le...

Drapeau allemand flottant dans les airs
  • Publié le 2/05/2022

Une nouvelle étude indique que vapoter serait 1,46 fois plus efficace pour arrêter de fumer que l’utilisation d’autres substituts nicotiniques.

USA : la méconnaissance de la cigarette électronique perdure chez...

  • Publié le 22/04/2022

Malgré l’intérêt des patients, 6 professionnels de santé sur 10 continuent de penser, à tort, que vapoter est aussi nocif que fumer.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.