Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Les obstacles à la cigarette électronique selon Jacques Le Houezec, consultant en santé publique.

Les obstacles à la cigarette électronique selon Jacques Le Houezec, consultant en santé publique.

    Annonce
Jacques Le Houezec, spécialiste de la dépendance tabagique s'exprime sur Project Syndicate

Jacques Le Houezec, spécialiste de la dépendance tabagique s’exprime sur Project Syndicate

Jacques Le Houezec est un pharmacologue spécialiste de la nicotine et de la dépendance tabagique, il est également consultant en santé publique sur ces questions. Il a présenté il y a quelques jours les obstacles au développement de la cigarette électronique dans nos sociétés sur le site d’analyse Project Syndicate.

Selon lui, le danger de la nicotine est clairement sur-évalué. Elle est certes en partie responsable de l’addiction des fumeurs à la cigarette traditionnelle, mais de nombreuses informations incorrectes sont relayées à son sujet, au détriment des vaporisateurs personnels. Des cas rarissimes d’ingestion d’e-liquide contenant cette substance par des enfants ont notamment contribué à exacerber l’inquiétude du grand public à son égard.

La défiance des autorités sanitaires et des gouvernement à l’encontre de la cigarette électronique est par ailleurs pointée du doigt par Jacques Le Houezec. L’OMS a par exemple fait part de son inquiétude sur ce dispositif, tandis que les députés de l’Union Européenne ont élaboré des mesures restrictives concernant l’e-cigarette dans la direction sur les produits du tabac.

La cigarette électronique a néanmoins conquis de nombreux fumeurs malgré l’apparition de ces barrières. D’anciens fumeurs promeuvent le produit à travers les réseaux sociaux, et ils sont très nombreux à avoir réussi à diminuer leur consommation tabagique et à s’être totalement sevré grâce à cette alternative. Jacques Le Houezec considère donc le dispositif comme une chance pour la santé publique, à l’image d’autres solutions comme le Snus en Suède, à l’origine de la baisse significative du nombre de cancer du poumon dans ce pays.

Un article à lire sur Project Syndicate

Review Author:Review Date: