Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » L’OMS invite ses membres à réglementer ou interdire l’e-cigarette

L’OMS invite ses membres à réglementer ou interdire l’e-cigarette

    Annonce

Les projets de rapports et comptes rendu des discussions de la Conférence des Parties à la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac sont désormais en ligne. Parmi les points clés on retrouvera :

  • éviter que les non-fumeurs et les jeunes ne se mettent à utiliser des inhalateurs électroniques contenant ou non de la nicotine, en prêtant une attention particulière aux groupes vulnérables ;
  • réduire dans toute la mesure possible les risques potentiels que présentent les inhalateurs électroniques contenant ou non de la nicotine pour les utilisateurs et protéger les non-utilisateurs de l’exposition à leurs émissions ;
  • empêcher le recours à des allégations sanitaires infondées au sujet des inhalateurs électroniques contenant ou non de la nicotine ; et
  • veiller à ce que les activités de lutte antitabac ne soient pas influencées par les intérêts commerciaux et autres liés aux inhalateurs électroniques contenant ou non de la nicotine, y compris les intérêts de l’industrie du tabac ;
  • INVITE les Parties à envisager d’interdire ou de réglementer les inhalateurs électroniques contenant ou non de la nicotine, y compris en tant que produits du tabac, médicaments, produits de consommation ou autres catégories de produits, le cas échéant, en s’attachant à assurer un haut niveau de protection de la santé humaine ;
  • INVITE INSTAMMENT les Parties à envisager d’interdire ou de restreindre la publicité en faveur des inhalateurs électroniques de nicotine, la promotion et le parrainage ;
  • INVITE les Parties et l’OMS à surveiller intégralement l’utilisation des inhalateurs électroniques contenant ou non de la nicotine, en incluant les questions pertinentes dans toutes les enquêtes opportunes ;

Merci à Nathalie

Review Author:Review Date: