Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » L’assemblée législative de l’Ontario assassine la vape

L’assemblée législative de l’Ontario assassine la vape

    Annonce

L’Assemblée législative de l’Ontario, province la plus peuplée du Canada, vient de voter la proposition de loi 174. Sans interdire franchement la vape, cette législation porte un coup dur à son développement et augure du pire pour le reste de cette grande nation…

Le vote a été adopté par 63 voix « oui » et 27 voix « non », une écrasante majorité, donc. Le texte est extrêmement restrictif : il interdit au consommateur d’avoir le produit en main avant l’achat, ce qui empêchera de facto les futurs vapoteurs d’essayer le matériel et de choisir celui qui convient le mieux à leurs besoins.

Plus encore, les arômes sont également bannis : les e-liquides vendus en Ontario devront désormais être neutres. Enfin, les restrictions sur les endroits où il est interdit de vapoter augmentent drastiquement, rejoignant celles appliquées au tabac.

C’est un signal fort envoyé par le gouvernement libéral de l’Ontario : bannir la vape, quitte à laisser mourir des millions de fumeurs.

Plus de détails dans notre édition de demain.

Annonce