Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Subox Mini – Kangertech

Test : Subox Mini – Kangertech

    Annonce

L’incontournable fabricant Kangertech lance une seconde version de son box mod Kbox avec un nouveau chipset et l’associe dans un kit prêt à l’emploi à un Mini Subtank lui aussi revisité. Revue et test détaillé de ce nouveau matériel qui mérite votre attention.

Second assaut de Kangertech dans le flot des box milieu de gamme : tir rectifié et essai transformé.

La seconde version de la box version Kangertech ici à gauche.

La seconde version de la box version Kangertech ici à gauche.

En mars dernier je mettais un petit 2.5/5 à la première box de Kanger la Kbox en vous informant qu’il fallait à mon sens attendre la seconde version. J’étais plutôt bien inspiré car cette nouvelle box de Kanger n’a – mais alors – rien à voir avec la Kbox 1.

De plus Kanger ne s’arrête pas à la seule refonte de sa box mais vous propose un kit très complet et en profite au passage pour améliorer le déjà pas mauvais mini Subtank. C’est donc directement sur les plates-bandes de Joyetech que Kanger vient marcher. En effet Joyetech s’est très souvent attaché à proposer des kits complets permettant à tous de débuter dans la vape de manière sereine et ce n’est pas mon dernier test de l’excellent l’eVic-VT qui viendra démontrer le contraire.

Le boitier du Subox Mini

Le boitier du Subox Mini

Kanger fait aussi très fort sur le terrain de la cible commerciale. Autant je ne comprenais pas le positionnement de la Kbox, autant pour ce kit Subox je suis obligé d’être sincère, en rapportant que ce kit pourra satisfaire n’importe quel type de vapoteurs, des complets débutants aux vapoteurs adeptes de reconstructibles les plus exigeants. C’est franchement une réussite tant sur le tarif que sur les styles de vapes proposées.

A ce prix d’environ 80 euros et sur le terrain de la qualité de la vape offerte, je ne crois pas qu’il y ait à ce jour un kit aussi équilibré dans la concurrence. Certes il y a mieux et plus avancé mais pas à ce tarif ou moins cher mais plus basique. Pensez tout de même à ajouter une quarantaine d’euro pour 2 accus et un bon chargeur si vous partez de zéro dans la vape.

Pour ce qui est de la cible, on pourra difficilement faire plus large car Kanger propose inclus dans ce kit en compagnie du Mini Subtank V2 une résistance de 1.5 ohm, une de 0.5 ohm et enfin une base reconstructible améliorée la mini Rba Plus. L’acheteur satisfait pourra s’essayer simplement à tous les styles de vapes et se frotter sans risque à la fabrication de ses premières résistances.

La Subox Mini est un starter kit soit un ensemble complet prêt à l'emploi.

La Subox Mini est un starter kit soit un ensemble complet prêt à l’emploi.

Cette Subox de Kangertech est donc une box comme les iStick d’Eleaf/ Ismoka et autres Mvp d’Innokin mais avec la spécificité ultra pratique de la Vapor Shark à savoir un couvercle magnétique pour un changement ultra rapide de votre accu.

Ajoutez à cela sa qualité à recevoir tous les accus de 18650 et vous voyez arriver à grand pas tous les critères pour faire de cette Subox de Kangertech la grosse réussite de 2015 dans un tarif somme toute accessible quand on conçoit l’offre dans sa globalité.

Ma seule crainte à ce stade sera la durabilité du design et du revêtement extérieur qui va très certainement vieillir assez mal car trop sensible aux rayures. C’est mieux que les iStick certes mais le destin sera très certainement identique. Vu le succès que je promets à cette box, il y a fort à parier que vont rapidement fleurir des sticks de tous horizons pour tous les gouts.

Ergonomie, fabrication, design et poids pour une symbiose parfaite en 18 650

Ouverture du coffret

Ouverture du coffret

La boîte de présentation de ce kit Subox incluant cette Kbox mini est comme toujours presque parfaite et parfaitement fidèle à la marque, couleur incluse.

L’ensemble respire le sérieux et quand vous ouvrez la boîte et que vous détaillez cette Kbox mini, vous trouverez que l’intégration et l’ergonomie sont remarquables quand on songe qu’elle embarque un accu de 18650.

La position du Fire est classique mais efficace et les 2 micros boutons en bas pour le réglage des puissances sont parfaitement accessibles et visibles. L’utilisation des boutons est d’ailleurs très agréable et parfaitement silencieuse ce qui est surement une première à ce niveau de tarif !

Le kit comprend une Kbox Mini et un clearomiseur Mini Subtank V2

Le kit comprend une Kbox Mini et un clearomiseur Mini Subtank V2

Pour le Mini Subtank v2 qui accompagne au plus flush cette Kbox mini, on reste en terrain connu même si les connaisseurs remarqueront que l’airflow a été amélioré comme sur le gros Subtank Plus et que le drip tip est différent dans son matériel de fabrication pour stopper au mieux la propagation de la chaleur.

Le contenu de la boîte est plus que complet. En effet vous y trouverez tout ce qu’il faut pour vaper mais aussi pour fabriquer votre résistance en utilisant la nouvelle base Rba plus. A ce stade rien ne manque sauf bien sur l’accu qui ne fait pas partie du Kit. Attention il vous faudra impérativement acheter un accu avec un courant de décharge d’au minimum 20 A, afin de pouvoir utiliser sauf soucis la résistance OCC en 0.5 ohm.

La première sensation à la prise en main de cette seconde Kbox mini est son poids plume de 110 grammes hors accus ce qui fera 175.5 gr avec le Subtank Mini et un total d’environ 220 gr avec un Effest purple par exemple. Ce n’est pas forcément léger au bilan mais croyez-moi ce poids s’oublie vite tant l’ergonomie arrondie de cette petite box tombe parfaitement en main. C’est très proche d’une iStick en termes de volume et d’ergonomie en main.

Le Subtank Mini s'accorde parfaitement avec le box mod.

Le Subtank Mini s’accorde parfaitement avec le box mod.

Il en reste pas moins qu’avec le Subtank mini c’est parfaitement flush.

Coté design, la police de caractère utilisée par Kanger sur cette box est franchement proche de celle de Lamborghini ce qui est somme toute amusant quand on pense à la eVic-VT qui lorgne aussi du coté de cette marque …

Pour le reste, mon exemplaire noir est du plus bel effet même si bien sur elle prend les traces de doigts, ce n’est pas non plus rédhibitoire ou désagréable au toucher comme la première du nom. Cette Kbox conserve aussi le logo percé dans la coque qui sert en même temps d’event. Certains trouveront bien un peu laid de voir l’accu au travers de ce logo/trou, pour ma part je trouve cela absolument pas gênant et informatif sur la présence d’un accu ou pas.

La Kbox Mini développe une puissance allant jusqu'à 50W et accepte les résistances à partir de  0,3ohms.

La Kbox Mini développe une puissance allant jusqu’à 50W et accepte les résistances à partir de 0,3ohms.

Comme toujours chez Kangertech l’assemblage est bon et la fixation de la trappe à accu via 4 plots aimantés est tout à fait au point.

Contrairement à la Vapor Shark, ça ne bouge pas du tout et la force des aimants est assez puissante pour le capot ne bouge pas du tout une fois en position. Ce point est une vraie réussite et c’est franchement agréable à l’usage.

Ajouté à cela que le plot de contact à l’accu est sur ressort à course assez longue et vous avez enfin une box qui pense à ses utilisateurs qui changent 2 à 3 fois d’accus tous les jours. J’aurais bien vu un petit filin pour retirer l’accu comme sur la Vapor Shark.

Pour ceux qui n’ont pas encore 2 accus ou un chargeur externe vous pourrez quand même, rassurez-vous, utiliser la prise usb en bas de la box et non au fond, ce qui là aussi prouve la bonne direction que prend cette box. Cette position basse évitera aussi les éventuelles fuites de liquides via le trou usb.

La Kbox Mini accepte des accus au format 18650.

La Kbox Mini accepte des accus au format 18650.

L’écran est petit et comparable à ceux des iStick par exemple. Il est amplement suffisant pour lire ce qui est essentiel à la vape à savoir la puissance sélectionnée, la valeur de votre résistance et la charge de la batterie. Efficace et simple.

C’est incroyable mais je dois bien avouer qu’à ce stade du test de cette Kbox mini, je n’ai aucun reproche à vous rapporter et pourtant je suis particulièrement exigeant. Rien ! tout est parfaitement étudié et pensé pour un usage encore une fois simple et efficace. Je suis un poil bluffé du rapport prix-qualité-utilisation.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles de la Kbox mini :

  • 1 fire en plastique rond sur le côté (on et off par 5 pressions rapides)
  • Sélection de la puissance par micro bouton +et- en bas
  • Wattage variable : 7 à 50 w par incrément de 0.1 W
  • Résistance mini de 0.3 ohm
  • Poids : 110 gr sans accu et 220 gr toute équipée
  • Longueur: 82mm
  • Largeur : 22mm
  • Accu non intégré mais nécessite 20 A mini de courant de décharge
  • Recharge par USB
  • Ecran oled
  • Affichage batterie restante sur écran via 5 crans
  • Réglage des watts en appuyant sur les minis boutons + et –
  • Matière : alliage de zinc
  • Un mode d’emploi en français mais bourré de fautes de traduction
  • Connecteur en laiton fixe
  • Capot accus aimanté
  • Câble usb

Les caractéristiques essentielles du Subtank mini :

  • 2 résistances Organic Coton Coil : 1.5 et 0.5 Ohm interchangeable par le bas
  • 1 base avec bague airflow comportant 3 positions en vis à vis
  • Pas de vis 510 en acier
  • Plot de connexion fixe
  • Un drip tip en delrin (hautement isolant)
  • Un réservoir transparent en pyrex démontable
  • Capacité : 4.5 ml / 4.2 ml avec la base RBA
  • Longueur : 48 mm
  • Diamètre: 22 mm
  • Poids : 66.5 gr
  • 1 base RBA dite mini RBA plus compatible avec les gros Sutbtank
  • 1 Top Cap identique pour OCC et RBA
  • 1 Mini Tournevis
  • 1 sachet de coton japonais
  • 2 Micro-coils en 0.5 ohm
  • 3 Vis

Usage multiple, complet et accessible à tous ! Un vrai set up multifonctions

L'écran Oled affiche toutes les informations utiles à la vape et la forme de l'objet offre une bonne ergonomie.

L’écran Oled affiche toutes les informations utiles à la vape et la forme de l’objet offre une bonne ergonomie.

Après 5 pressions sur le fire, l’écran s’illumine d’un Kangertech ! Le fire est très agréable et semble de bonne composition et les réglages précédents sont conservés. Une petite critique quant à la non détection des clearomiseurs qui s’affiche d’un 9.9 ohms et non sur une information claire.

Comme je le soulignais en introduction, ce kit va et peut vous offrir trois styles de vape différente et couvrant presque tout ce qui se fait à ce jour et conviendra parfaitement à tous. Cette Kbox mini est parfaitement versatile sauf en ce qui concerne la régulation vers le bas qui ne m’a pas convaincu.

Deux résitances OCC sont proposées : 1.5 ou 0.5ohm

Deux résitances OCC sont proposées : 1.5 ou 0.5ohm

Vous pouvez choisir de commencer sur la résistance plus classique OCC de 1.5 ohm qui comme on le sait, a fait ses preuves en terme de vape que je trouverais de toute façon trop chère à l’usage mais qui peut être tout à fait envisagée pour une vape all day qui ne va pas trop consommer de liquide et surtout de batterie.

Ensuite vous pourrez tester la fabrique de nuage avec la résistance en 0.5 ohm vertical qui procure de belle volute de vapeur, mais qui va aussi faire beaucoup chauffer votre Subtank et consommer pas mal de gaz car la puissance demandée est largement supérieure. C’est dans ce cas-là qu’il faut impérativement acheter un accu avec une capacité de décharge d’au moins 20 A.

Il faut reconnaitre que ce peut être agréable parfois mais ce n’est vraiment pas mon style de vape car au final ça chauffe trop et après quelques bouffées le goût se dégrade beaucoup trop sur les types de liquides fruités sur lesquels je vape exclusivement.

Comme son prédécesseur le Subtank Mini offre la possibilité de construire soi même ses résistances via l'utilisation du mode RBA.

Comme son prédécesseur le Subtank Mini offre la possibilité de construire soi même ses résistances via l’utilisation du mode RBA.

Enfin vous pourrez utiliser la base Rba Plus fournie dans le kit et qui a de loin ma préférence tant le montage est somme toute assez simple et même très simple si vous utilisez les coils préfabriqués de chez Kanger.

Vous remarquerez que cette base est désormais percée de 2 trous d’alimentation de liquide et que la cloche ne se visse plus sur la base mais qu’elle se clipse dessus, le tout étant sécurisé par une petite vis à visser sur le côté. Inutile d’ailleurs de la dévisser complètement, seul un petit tour de tournevis fourni suffit à desserrer la cloche que vous pourrez simplement retirer.

Une troisième vis permet d'ajuster les réglages en mode RBA.

Une troisième vis permet d’ajuster les réglages en mode RBA.

Cette affaire supprime intelligemment les soucis des versions précédentes qui parfois se bloquaient sur la base et qui devenaient franchement pénibles à retirer. Félicitations, cette base est encore plus pratique que celle du Subtank Plus. Elle vous permettra aussi de vaper sur des liquides en 100% VG du fait du diamètre assez important des trous d’alimentation.

Le coil pré-monté sur la base offre 0.5/0.55 ohm ce qui est un peu bas pour mon all-day et je suis donc repassé à un coil se situant à 0.8/1 ohm qui a ma préférence en terme de restitution du goût de mes liquides. A cette valeur je vape entre 12 et 15 watts sur des liquides genre Heisenberg ou Red master… ou autres fruités de ma fabrication.

Cette nouvelle base Rba Plus pour l’avoir comparée directement avec celle de mon Subtank Plus est meilleur sur le plan du rendu gustatif des liquides fruités, et rassurez-vous malgré les gros trous d’alimentation je n’ai déploré aucune fuite. Il faudra un peu de vigilance en fin de tank car les trous étant situé vers le milieu il peut se produire en toute fin un défaut d’alimentation en liquide.

Zoom sur le plateau de montage

Zoom sur le plateau de montage

Notons que le pas de vis 510 et son plot sont d’une finition apparemment acceptable. Le plot n’est pas sur ressort ce qui pourrait vous causer des problèmes avec certains atomiseurs mais qui dans le même temps est un gage de pérennité à moyen terme en particulier pour l’isolant.

Mon Taifun GT2 bien que plus large s’est adapté dessus après un petit tour pour allonger la connectique et il en va bien sûr de mes Subtank en 25 mm qui dépasse certes mais cela reste jouable.

Vous noterez aussi que la prise usb permet de vaper tout en rechargeant, vous pourrez la poser debout sans soucis.

La fonction passthrough permet une utilisation du box mod tout en le rechargeant.
La fonction passthrough permet une utilisation du box mod tout en le rechargeant.

Sur le plan des reproches, vous constaterez que pour une fois je n’ai pas relevé de vices rédhibitoires sauf à noter peut être une surconsommation de mes accus qui me font penser que la puce consomme peut être un peu trop d’énergie, du moins plus que mes autres box type Sx mini ou Vapor Shark.

On peut aussi ajouter un choix un peu trop pauvre en matière de coloris, c’est noir ou blanc mais la finition céramique de mon exemplaire est du plus bel effet.

Pour terminer, et les photos de groupe le montrent très bien, cette Kbox porte bien son diminutif de mini quand il s’agit d’embraquer des accus de 18650, c’est une vrai performance qui va franchement dans le bon sens.

Hormis le contrôle de température, il ne manque rien à cette box et j’avouerais volontiers qu’il devient difficile de choisir tant la qualité des productions récentes dite « commerciales » se ressert. Mais franchement en achetant ce kit, vous ne pouvez pas être déçus !

En résumé

Points positifs :

  • Un vrai Kit complet avec la version 2 du performant mini Subtank
  • Une box simple mais complète pour presque tous les usages
  • Une base rba Plus encore améliorée et très accessible d’usage
  • Design et ergonomie séduisants pour une box acceptant des accus de 18650
  • Trappe magnétique parfaitement étudiée et pratique
  • Qualité de fabrication de l’ensemble
  • Ecran oled petit mais suffisant
  • Accu 18650 interchangeable
  • Information très fiable de la charge d’accu restante
  • Poids notable mais raisonnable
  • Mode d’emploi en français
  • Fire performant à l’usage
  • Prix juste

Points négatifs :

  • Consommation d’énergie importante
  • Revêtement de la Kbox mini fragile aux rayures
  • Légère remontée de liquide dans la colonne d’air et le drip tip
  • Accu visible via le logo percé
  • Accu non fourni malgré la possibilité de faire du sub-ohms
  • Le prix réel doit inclure un ou deux accus supplémentaires et un chargeur (20 / 30 euros)
  • Kanger devrait penser à une version plus féminine !
  • Grammaire et traduction du mode d’emploi honteuse !!!

Conclusion

Note de 5/5. Et oui c’est la première fois que je mets un 5/5 à Kangertech, et non je n’ai toujours pas baissé ma culotte !

Pour un second essai dans le petit monde des mod box, Kangertech va mettre tout le monde d’accord ! La performance de ce kit tant dans son ergonomie en 18650 que dans les différents modes de vape offerts à ce tarif est simplement impressionnante. Bravo pour la vape et je suis jaloux de ceux qui vont pouvoir commencer d’arrêter de fumer avec cet engin ! Il est loin le temps des visions Stardust

Kanger Subox Mini en images

Annonce

Review Author:Review Date: