Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » USA : Juul compte faire la promotion de ses produits à la télévision

USA : Juul compte faire la promotion de ses produits à la télévision

    Annonce

Afin de contrer les nombreuses critiques à son égard, et notamment celles l’accusant de tout faire pour vendre ses produits à des mineurs, l’entreprise américaine Juul devrait bientôt lancer de nouveaux spots publicitaires à la TV, relatant l’impact positif qu’a eu le passage du tabac à la vape, sur la vie de 3 adultes.

Juul souhaite « éduquer les fumeurs adultes »

Depuis l’accroissement de sa popularité il y a maintenant plusieurs mois, Juul ne cesse d’être la cible de nombreuses critiques. Entre les dirigeants de l’entreprise qui répètent à longueur de journée que leur seul souhait est « d’améliorer la vie du milliard de fumeurs adultes dans le monde en offrant la première véritable alternative aux cigarettes combustibles », et les nombreuses associations qui l’accusent d’être responsable de la hausse du nombre de mineurs qui vapotent, le quotidien de l’entreprise désormais estimée à plus de 38 milliards de dollars, est loin d’être de tout repos. 

Afin de tenter de prouver une nouvelle fois de sa bonne volonté, l’entreprise a récemment expliqué dans un communiqué de presse qu’elle allait bientôt lancer sa « nouvelle campagne d’éducation des adultes »  par le biais de spots publicitaires télévisés. 

Ces spots, au nombre de 3, relateront les histoires « d’anciens fumeurs qui ont abandonné les cigarettes combustibles » et « l’impact que ce changement a eu sur leur vie ». 

Un pari risqué

Si le but de cette nouvelle campagne publicitaire est « d’éduquer les fumeurs adultes sur le passage au système Juul », et donc le passage du tabac à la vape, il n’en reste pas moins un pari risqué. 

En effet, aux États-Unis comme dans beaucoup d’autres pays du monde, la publicité à la télévision ou à la radio pour des produits du tabac est interdite depuis les années 70. Ainsi, si la FDA décide que les produits Juul sont considérés comme des produits du tabac, cette campagne publicitaire n’aura jamais l’occasion de voir le jour. 

De plus, maintenant qu’Altria, cigarettier, possède d’importantes parts de l’entreprise, certains pourraient aussi y voir un moyen de faire revenir Big Tobacco sur les écrans de télévision américains. 

Malgré tous ces risques, Juul s’est dit prêt à débourser 10 millions de dollars afin que ces spots publicitaires de 60 secondes soient diffusés sur des chaînes nationales câblées, à partir de 22h. Le lancement de la campagne serait prévu pour cet été d’après la CNBC

Plus d’info sur Juul

Pendant que les USA coulent, Juul se lance à la conquête de la Chine

  • Publié le 13/09/2019

Quand la loi épaule l’industrie du tabac Il y a quelques jours, l’administration Trump a officiellement annoncé que tous les produits de la vape aromatisés à autre chose qu’au tabac, …

Fin des arômes dans le Michigan, Juul approuve

  • Publié le 5/09/2019

Retropédalage politique Au mois de juin 2018, San Francisco devenait la première ville américaine à interdire la vente de tous les produits de la vape aromatisés. Une mesure que ses …

Mariage entre Altria et PMI, Juul en témoin ?

  • Publié le 28/08/2019

Les cigarettiers Altria et Philip Morris International ont annoncé être en pourparlers en vue d’une fusion.

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *