Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » JTI lance deux nouveaux dispositifs de tabac chauffé

JTI lance deux nouveaux dispositifs de tabac chauffé

    Annonce

Plus tôt ce mois-ci, Japan Tobacco Inc. a dévoilé deux produits de types “tabac chauffé”, destinés à concurrencer frontalement Philip Morris International Inc et développer les parts de marché de la Ploom de JTI face à l’iQOS.

Au cours des trois dernières années, PMI et Japan Tobacco Inc. ont lutté pour répondre à la demande de leurs dispositifs de tabac chauffé. Toutefois, lorsque JTI s’est trouvée confrontée à une importante pénurie d’approvisionnement, elle a du céder du terrain et Philip Morris International (PMI) est devenu le leader du marché au Japon.

Toutefois, pour rattraper le géant du tabac, JTI a consacré des milliards de dollars au développement et à la production de produits à risque réduit (RRP). “Pour assurer la croissance continue de Japan Tobacco, nous devons gagner dans la catégorie PRR”, a déclaré Masamichi Terabatake, directeur général de JTI, lors d’une conférence de presse l’an dernier.

JTI améliore son jeu

En février 2018, JTI avait annoncé qu’elle prévoyait de lancer un nouveau produit HnB (pour Heat not Burn) au Japon d’ici la fin de l’année. A cet effet, elle a commencé à vendre Ploom TECH+ et Ploom S au Japon à partir du 29 janvier. Ploom TECH+ coûte 4 980 yens (environ 40 euros), tandis que Ploom S se vendra 7 980 yens (environ 64 euros), soit le même prix que la version la moins chère de iQOS.

“Nous visons la première place “, a déclaré Mutsuo Iwai, responsable de l’activité tabac domestique de Japan Tobacco. “Le Japon est le plus grand marché de HNB, un succès au Japon conduira à un succès mondial”.

Les produits HnB prospèrent au Japon

Lorsque les produits HnB ont été lancés au Japon, ils ont trouvé un terrain fertile en raison d’un certain nombre de facteurs, parmi lesquels une interdiction locale des e-cigarettes qui contiennent des e-liquides nicotinés.

En revanche, alors que les produits HnB entraient aux États-Unis, les analystes d’ECigIntelligence, une ressource indépendante d’analyse du marché des cigarettes électroniques et des substituts du tabac, avaient déclaré que les produits n’atteindraient jamais le même niveau de succès aux États-Unis qu’au Japon.

(Article original sur le Vaping Post International)

Annonce